cohabitation entre chats-absolument chats
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Dans cet article et vidéo je vais vous donner 4 règles à suivre pour améliorer la cohabitation entre vos chats ! En effet la mauvaise cohabitation entre chats est un motif de consultation (et de mail !) très fréquent dans mon quotidien. C’est un sujet qui vous bouleverse beaucoup. C’est angoissant, lorsque l’on vient d’adopter un chat ou un chaton, de sentir l’autre chat au bord de la déprime, ou changer de comportement et devenir agressif envers son « petit frère »… On se demande si on n’a pas fait une grosse boulette, et si la situation s’améliorera un jour… Et bien sûr c’est inimaginable d’abandonner le petit nouveau, ou le premier…! Je vais donc vous expliquer ici 4 règles essentielles à suivre pour que tout se passe bien, et que vos chats s’entendent plus vite !

Le chat, une nature solitaire, non sociale…

Le chat est d’une nature solitaire, et non sociale. S’il sait s’adapter et mettre en place des codes sociaux quand il doit vivre avec des congénères, ce n’est toutefois pas inné. Donc plus un chat vit longtemps sans rencontrer de congénères, plus il oublie comment communiquer avec eux. Et retrouver cette communication peut prendre plus ou moins de temps en fonction des caractères de chacun. Si on ajoute à cela que le nouveau est un chaton de 3 ou 4 mois plein d’énergie, un chat plus âgé peut être d’autant plus soulé !

Même si votre chat a rencontré plusieurs congénères dans son existence, l’arrivée d’un nouveau est toujours perturbant ! Les chats doivent apprendre à se connaitre et à partager leur territoire. Ca peut prendre trois jours, trois semaines, trois mois pour que la cohabitation s’harmonise. Il ne faut pas paniquer !

Règle n°1 : Réaménager votre intérieur

Multiplier litières et griffoirs va grandement améliorer la cohabitation entre vos chats. Avec plusieurs bacs et griffoirs, tous les chats pourront marquer à divers endroits. Ils vont chacun pouvoir sécuriser leur territoire, s’apaiser, mais aussi échanger de l’information entre eux ! C’est donc très important ! Il faut que les bacs soient ouverts et situés dans des lieux de passage ! Je vous invite à lire mon article « Le bac à litière idéal de votre chat » si ce n’est pas déjà fait ! C’est très important !

De la même manière, multipliez les points en hauteur, près des fenêtres, et les points d’eau et de nourriture pour qu’ils puissent manger et boire sans avoir à se croiser s’ils n’en ont pas envie, et qu’ils ne soient pas en compétition pour accéder aux ressources.

>>> Multiplier les supports de marquage et les accès à la nourriture va énormément apaiser les tensions entre vos chats.

Règle n°2 : N’intervenez pas entre vos chats

Plus vous interviendrez entre vos chats, plus vous ralentirez leur entente future !

Les chats ne sont pas pour ou contre la paix dans le monde, ou pour ou contre une communication non violente. Ils sont. Oubliez vos concepts d’humains, et voyiez vos chats : les comportements agressifs font partie intégrante de leur vie. Par ce biais également ils communiquent entre eux, apprennent à se connaitre, et établissent leur règlement intérieur.

Si vous les grondez, vous risquez de créer entre eux une association négative (« dès que je suis avec lui il m’arrive un truc pas cool, donc lui = pas cool« ). Si vous intervenez à chaque fois c’est comme si vous leur coupiez la parole… Cela génère des frustrations, qui vont alors être évacuées par des bagarres ! Idem en les séparant à chaque feulement, ou si vous séparez trop longtemps.

>>> S’ils feulent, grognent, ou se battent : laissez-les gérer eux-mêmes leurs conflits ! Même si c’est dur, vous verrez au fur et à mesure que les conflits dureront de moins en moins longtemps !

Règle n°3 : Ne rassurez pas vos chats

Plus on essaie de rassurer un chat et plus on augmente son stress… Plus vous allez chercher à le réconforter et le convaincre que vous l’aimez toujours, plus il se dira (pour caricaturer) que si vous cherchez autant à le rassurer, c’est qu’il à bien raison de s’inquiéter !

>>> Laissez vos chats se remettre de leurs émotions dans leur coin ! (ça ira plus vite !).

Règle n°4 : Vivez normalement !

Parfois on veut tellement bien faire que l’on n’est plus soi-même… De peur que le premier chat se sente délaissé, on n’ose plus caresser le petit nouveau qui vient pourtant demander des câlins… On marche sur des oeufs en permanence, et on se sent en stress ! Et vous savez quoi ? Vos chats ressentent tout cela ! Et ils se disent alors que quelque chose n’est pas normal à la maison… ce qui peut les rendre alors un peu plus sur la défensive, plus irritable.

>>> Vivez le plus normalement possible ! et ne vous privez pas des moments de joie avec le petit nouveau. Si le petit vient vers vous, donnez-lui de l’affection ! Ne craigniez pas le regard de votre autre chat, n’imaginez pas ce qu’il se passe dans sa tête. En agissant le plus normalement du monde, votre chat sentira que cette situation est tout à fait normale, et il s’adaptera à son rythme !

cohabitation entre chat - absolument chats

N’oubliez pas qu’il faut être patient ! Pour l’un comme pour l’autre de vos chats, c’est une nouvelle vie qui commence (Et pour vous aussi d’ailleurs !), et il leur faut parfois plus de temps. Laissez-les s’apprivoiser à leur rythme, ne paniquez pas 🙂

Si la situation ne semble pas du tout s’améliorer, le mieux est alors de faire appel à un comportementaliste qui viendra directement chez vous pour vous expliquer comment faire, et quoi mettre en place à la maison. Les cas où il faut se séparer d’un des chats est rare (en tout cas de mon expérience), alors ne prenez pas de décision trop hâtive… Il y a toujours une solution 🙂 !

Et aussi…

Dans un précédent article, L’agressivité entre chats, je vous explique plusieurs raisons qui amènent les chats à être agressifs, et aussi comment créer de la cohésion entre eux. Ce sont des choses que j’explique également dans mon article Comment présenter des chats ? Je vous invite donc vivement à les lire aussi pour compléter vos connaissances 😉

D’autres articles qui peuvent vous intéresser :

L’agressivité entre chats
Comment présenter des chats ?
Vivre avec plusieurs chats
Le bac à litière idéal de votre chat
Qu’est-ce qu’un comportementaliste pour chats ?
La cohabitation entre chien et chat
Au secours mon chat est agressif avec moi !