Comment se faire rencontrer deux chats ? Créer de la cohésion !! Absolument Chats
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Si vous accueillez un deuxième chat, un troisième, ou un quatrième pourquoi pas, il est important que leur rencontre se fasse dans de bonnes conditions afin qu’il règne par la suite un climat agréable à la maison. Comment présenter des chats ? Avec de la patience et deux trois « trucs » pour créer de la cohésion, vous verrez que ce n’est pas si compliqué 🙂

Bon à savoir !

Tout d’abord il faut rappeler que le chat est un animal solitaire. Il ne régit pas sa vie selon une organisation hiérarchisée. C’est pourquoi il n’existe pas de notion de dominant ou de soumis. Aucun ne cherche à asseoir son autorité sur un autre !

Néanmoins, même si le chat n’est pas, par nature, un animal social, il est capable d’établir des codes sociaux avec ses congénères. Généralement, plus un chat aura connu de congénères, plus vite ils cohabiteront. À l’inverse, un chat qui ne rencontre jamais de congénère, jusqu’à ses 2 ans au moins, « perdra » ses codes de communication avec les autres chats, et il lui faudra alors plus de temps pour accepter un nouveau chat dans son foyer. (encore une fois, tout est aussi question de caractères, et certains chats plus âgés acceptent vite un nouveau…)

Des chats aux caractères différents…

Nous l’avons bien remarqué : chaque chat est différent. Aussi rien ne peut prédire que le petit nouveau sera « compatible » avec votre chat. Cependant un chaton qui aura reçu un sevrage complet, c’est-à-dire qu’il ait vécu auprès de sa mère jusqu’à ses 3 mois sera plus équilibré émotionnellement, il aura bien terminé tous ses apprentissages (ce qui peut être plus soft pour l’ancien ! même si ça n’évite pas au petit d’être un grand joueur 😉 !). Le plus aussi c’est si ce chaton a été en contact avec des humains bienveillants ! Si votre premier chat est lui aussi d’une bonne nature, ce ne sera que mieux. Ceci étant, un chat peut tout à fait être plutôt sociable mais aussi être trèèès territorial…(c’est-à-dire qui marquera beaucoup son territoire). Il reste toutefois plus facile de faire accepter un chaton à un chat adulte, qu’un autre adulte.

Laisser les chats gérer la situation 

Un nouveau chat est perçu comme un « envahisseur » dans le territoire du premier. L’adoption d’un nouveau venu est toujours perturbant pour le chat de la maison. Il est normal qu’ils se crachent dessus, ou que le « maître des lieux » crache sur le petit. On serait tenté d’intervenir pour défendre le tout petit malheureux inoffensif, mais surtout : n’intervenez pas !! Il est très important que les chats établissent leur contact eux-mêmes, qu’ils fassent connaissance à leur rythme. C’est par tout cela, en gros, qu’ils « se mettent au clair » !

On ne gronde (et encore moins ne frappe) aucun des chats au risque, entre autre, de créer des associations négatives entre eux (donc de retarder fortement la bonne entente future).

De la même manière on ne force jamais deux chats à se sentir !

Lors de l’arrivée, il faut veillez à ce que les chats puissent se soustraire à la situation. Bien sûr on ferme portes et fenêtres pour éviter que le nouveau ne s’enfuie dehors et ne se perde. (On le laissera à l’intérieur une semaine minimum pour qu’il prenne bien ses repères !).

Créer de la cohésion entre vos chats 

Présenter deux chats est une chose, les faire s’adopter en est une autre. Il est probable que les numéros d’intimidation pourront durer plusieurs jours, voire plusieurs semaines… Il faut rester vigilant, certes, mais encore une fois, laissez-les gérer. Petit à petit ils apprennent à s’apprivoiser, à faire connaissance… Bref à se sentir ! Mais je vous recommande aussi deux petites choses qui pourront aider à créer de la cohésion entre eux…

Les supports de marquage !

Pour que les chats puissent s’épanouir à leur aise, prévoyez suffisamment de supports de marquage, pour que chacun puissent exercer ses besoins comme il l’entend, sans forcément croiser son congénère. On installe donc au moins deux bacs à litière dans des endroits différents de la maison, tout comme plusieurs griffoirs, de différentes sortes, encore une fois à divers endroits. Idem pour les bols de croquettes et eau : on en dispose à deux endroits au moins. Cela ne veut pas dire que chaque chat ira toujours au même spot, qu’il le fera sien, qu’il choisira SON bac à litière, non ! Simplement ils auront la possibilité de ne pas se croiser s’ils n’en n’ont pas envie !

La nourriture

Comment se faire rencontrer deux chats ? Créer de la cohésion ! Absolument ChatsAhhh la nourriture…! Je trouve que même chez les humains il n’y a rien de mieux qu’un bon repas pour réunir les gens et se détendre !  Donnez un peu de pâtée à chacun et servez tout le monde en même temps. Chacun occupé à manger son succulent repas, personne ne pensera à cracher ou à se méfier… de plus, les chats vont s’associer à ce moment de repas où ils se régalent… l’un n’ira pas sans l’autre, le tour est (presque) joué 😉

 

 

Le jeu

jeu commun- Absolument ChatsJouez avec vos chats ! Oui ça semble idiot dit comme ça, mais en les faisant jouer avec la même chose, la canne à chat par exemple, vous leur donnez une quête commune : attraper ce maudit plumet qui vole de part et d’autre de la pièce !!

 

Si vous associez ces moments de repas et de jeu à la patience, des échanges affectifs pour chacun d’eux, avec le respect de leurs signaux (= arrêter quand ils vous le font sentir !), le respect de leur mode de communication intra spécifique, alors vos chats deviendront progressivement de bons amis, ou au moins de bon colocataires 🙂

D’autres articles qui peuvent vous intéresser :

Comment bien accueillir son chaton ? Parole d’une habituée !
L’agressivité entre chats
Adopter un chaton ou un chat adulte ?
Des d’idées simples et pas chères pour amuser son chat
Vivre avec plusieurs chats
Mon astuce litière facile !
Vacances, quel mode de garde pour son chat ?
Un chat heureux en appartement
Pourquoi le chat se fait les griffes ?