le langage du chat -absolumentchats
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Dans cet article aujourd’hui je vais vous apprendre les 3 choses essentielles à savoir pour comprendre le langage du chat ! Eh oui il y a quelques temps j’ai fait circuler un questionnaire afin de connaitre vos préoccupations par rapport à votre félin. Quels étaient les sujets qui vous intéressaient, ce que vous vouliez savoir ? Ce qui est revenu le plus souvent est : qu’essaye-t-il de me dire par le langage de son corps, ses attitudes, ses regards, ses miaulements ? Alors c’est parti, aujourd’hui je vous dis tout !

Le langage du chat

Le chat déploie une large panoplie de signaux pour communiquer, que ce soit avec ses congénères, ou avec ses humains : des postures, des regards, des vocalises… Et d’ailleurs, en matière d’humains, on peut dire que le chat fait beaucoup d’effort pour s’adapter, pour nous décrypter et communiquer. Le hic c’est que nous, nous avons tendance à interpréter les choses en fonction de nos concepts humains, et bien sûr cela entraine de sacrés quiproquos !

Comprendre son chat est donc important pour vivre harmonieusement avec lui. On ne peut pas tout comprendre, mais trois choses essentielles sont à prendre en compte : sa queue, sa tête, et ses vocalises principales !

N°1 : Décrypter la queue de mon chat

langage du chat-queue- absolumentchats

  • Tombante, « nonchalante » = votre chat est neutre.
  • Dressée, un peu cassée sur l’arrière = votre chat est content, curieux !
  • Dressée avec le poil hérissé = votre chat en position de menace, ou il a eu une petite trouille !
  • Le poil hérissée et retournée vers l’arrière en forme de pont = votre chat se prépare à une offensive ! généralement son corps sera plutôt dirigé vers l’avant.
  • Hérissée et retournée vers le dos en forme de U = votre chat est en mode jeu et/ou excitation !
  • Hérissée et ramassée entre les pattes arrières = votre chat a la frousse ! il a peur, et son corps aura tendance à s’aplatir vers l’arrière, en mode recul.
  • Tombante qui balance de droite à gauche, plus ou moins fortement = votre chat est agacé…

N°2 : Pourquoi mon chat fait cette tête ?! 

langage du chat-tete-absolumentchats

Ses yeux

  • Si ses pupilles sont très dilatées = votre chat est excité, en alerte
  • Si ses pupilles sont fines = votre chat est en mode chasse…
  • Entre deux = votre chat est neutre.

!! Mais attention ! La luminosité joue aussi un rôle dans la forme des pupilles. Lorsqu’il y a beaucoup de lumière, les pupilles du chat seront fines, alors qu’en faible luminosité elles seront dilatées. Donc si votre chat a les pupilles complètement dilatées en pleine lumière, c’est qu’il est en mode excitation (ou intensément stressé…).

On peut aussi noter son agacement s’il fronce les « sourcils » (ou fronce le nez !).

Ses oreilles

  • Droites, inclinées vers l’avant = votre chat est neutre, ou amicale.
  • Aplaties sur le côté, en forme de cornes = votre chat est agacé, voire carrément énervé et prêt à attaquer.
  • Aplaties sur le côté ou vers l’arrière = votre chat a peur, et/ou il est en position défensive

Par contre lorsqu’il baille, le chat a souvent les oreilles qui s’aplatissent un peu… il ne faut pas confondre 😉

ce chat est en train de bailler, il n’est pas en mode agressif !

N°3 : Pourquoi mon chat miaule ?

Les miaulements

Il est répandue l’idée que le chat ne miaule que pour communiquer avec les humains. Personnellement, je ne suis pas tout à fait d’accord. Même s’il est vrai que les chats errant miaulent relativement peu entre eux, cela arrive néanmoins, comme des « appels » entre eux. Toutefois, ce qui est sûr c’est que votre chat est intelligent, et qu’il a, au fil des années de domestication, appris à communiquer avec les humains. Les miaulements se sont donc « développés » et c’est devenu un instrument de communication important.

Cependant il faut garder en tête que le chat n’attend pas forcément de réponse de votre part ! Il ne miaule pas systématiquement pour vous demander quelque chose. Comme lorsque nous chantons ou ronchonnons dans notre « barbe », le chat va parfois simplement exprimer un état, une joie, un ennui, pour lui-même ! Par contre, si par exemple vous donnez une récompense à votre chat dès qu’il miaule, alors votre chat fera très vite le lien entre les deux, et il risque donc de continuer 😉

Les miaulements peuvent donc exprimer un simple coucou ou une marque d’affection, une demande, ou un état agréable ou désagréable.

Les miaulements longs peuvent exprimer une plainte, un ennui profond, une douleur. Mais si votre chat n’est pas stérilisé ou castré, en période de reproduction ce sera plutôt une invitation envoyée à ses congénères 😉

La trille

La trille ressemble à un petit roucoulement, souvent guilleret. C’est une sorte de petit coucou, tranquilou quoi !

Les grondements, grognements et feulements

Cela veut dire que votre chat est contrarié ! On entend souvent ça quand deux chats se rencontrent pour la première fois par exemple, ou si vous essayez de maintenir votre chat pour lui donner un médicament ou lui couper les griffes. Le message est évident : « je suis énervé…!!« . Il y a là aussi une sorte de mise ne garde « Je suis énervé… si tu avances je te fais la misère !« . Entre congénères, cela fait parti des signaux mis en place pour éviter un combat.

Donc si votre chat gronde ou feule beaucoup, notamment en face d’un autre chat, n’essayez pas de vous interposer, ce serait la meilleure manière de vous prendre un coup de griffe ! Laissez-le (les) gérer !

Le feulement veut dire en gros « ne m’approche pas« , et pas forcément « grrr je vais te croquer !« … donc si votre chat feule si vous l’approchez, ou si un invité essaie de le caresser par exemple, cela ne signifie pas qu’il soit agressif ! il veut juste rester peinard… et ne veut pas être approché ! Après tout les chats ont le droit aussi d’avoir leurs humeurs, et de ne pas vouloir être touché 🙂

Les hurlements

Le chat hurle généralement lorsqu’il a très mal, qu’il se débat, et/ou lors de vraie bagarres. N’essayez pas de vous interposer si vos chats se battent et que vous entendez des hurlements. Préférez faire un bruit fort dans une autre pièce, pour détourner leur attention, sans qu’ils se sentent interrompus par vous !

Le caquetage

Le caquetage ressemble a de petits claquements de dents rapides. On entend fréquemment le chat caqueter lorsqu’il regarde un oiseau inaccessible à la fenêtre par exemple. Il est tellement concentré (et frustré de ne pouvoir l’attraper), que là aussi il vaut mieux éviter de venir le caresser par surprise : il pourrait, par réflexe, se retourner et vous donner un coup de patte… Là encore votre chat n’est pas agressif : il agit par surprise, et pour évacuer ses tensions/ frustrations accumulées : ce n’est pas un acte volontairement tourné vers vous !

Le ronronnement

Le ronronnement exprime à la fois un bien-être et un mal-être. En effet le ronronnement émet des vibrations qui sont apaisantes. Pour plus d’informations sur ce sujet je vous invite à lire mon article sur « les ronrons du chat, notre médecine douce » !

Il arrive donc qu’un chat ronronne par plaisir, mais aussi parce qu’il souffre, ou parce qu’il est stressé. Si votre chat ronronne lorsqu’il est sur vos genoux et que soudain il vous mord, c’est que son ronronnement n’exprimait pas du bien-être mais voulait dire plutôt « arrête s’il te plait !« .

Un chat qui ne ronronne jamais n’est pas forcément un chat malheureux. Un chat qui ronronne en permanence n’est pas forcément un chat heureux… !

Petite précision !

Lorsque l’on essaie de décrypter le langage du chat, il faut prendre en considération l’ensemble des signaux, et ne pas focaliser sur un seul élément. Eh oui, de même que dans la langue française un mot peut vouloir dire des choses différentes selon la phrase dans laquelle il est utilisé, il en va de même pour le chat ! Observez alors ses oreilles, et ses yeux, et sa queue, et son corps… ainsi vous aurez une meilleure compréhension du message 🙂

le langage du chat-absolument chats

Voilà un petit tour d’horizon du langage du chat, qui je le souhaite vous aidera à mieux comprendre votre félin d’amour. Savoir décrypter ce que signifie les mouvements de sa queue, les expressions de son visage, et ses vocalises, vous permettra de vous adapter en face de lui comme il le fait en face de vous (Entre autre le laisser tranquille s’il est irrité !) et d’accroître alors la confiance et la complicité qui vous unit !

Fini les interprétations du genre « il est jaloux » ou « il se venge« … ce n’est pas dans la nature de votre chat ! Pas d’histoires de c’est vous le chef à la maison donc il garde ses humeurs pour lui, non, votre chat exprime ses émotions au moment M, sans chercher plus loin !

N’oubliez jamais que votre chat est un félin avec sa nature féline, et ses instincts. Ne faites pas trop de projections. Et aussi… de temps en temps… lâchez prise ! pas besoin de tout comprendre tout le temps pour être heureux 🙂

D’autres articles qui peuvent vous intéresser :

Au secours mon chat est agressif avec moi
Le bac à litière idéal pour votre chat
Bien éduquer un chaton
Comment bien manipuler son chat ?
Les ronrons du chat, notre médecine douce
Mon livre : mon cahier Mon Chat & Moi
Comment présenter des chats ? 
L’agressivité entre chat