50880325 - kitten and puppy sleeping- la cohabitation netre chien et chat absolument chats
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Si l’expression S’entendre comme chien et chat peut parfois trouver une résonance, les exemples d’amitiés fortes entre un chat et un chien ne manquent pourtant pas ! Mais comment faire pour que la rencontre se fasse dans les meilleures conditions ? Comment faire pour assurer une bonne cohabitation entre chien et chat ? Comment rendre nos deux amis poilus amis ?

Chien et chat : la situation idéale 

la cohabitation entre chien et chat - Absolument ChatsIl faut avant tout commencer par le plus triste : il n’existe pas de recette miracle pour que l’amitié naisse entre vos deux compagnons. L’alchimie prendra, ou ne prendra pas… Bien qu’ il y ait toutefois des petites choses qui peuvent faire pencher la balance du bon côté ;)

 

La situation idéale serait de faire grandir ensemble un chiot et un chaton. Plus jeunes ils seront familiarisés à l’autre espèce, mieux ce sera.
Apparemment l’amitié naîtrait plus facilement lorsque le chien serait le premier au foyer ; un chaton serait mieux accepté par un chien qu’un chiot par un chat.
Attention toutefois car un chaton familiarisé à un Chihuahua ne le sera pas face à un Berger Allemand !!

Il se peut néanmoins que chien et chat non familiarisés à l’autre espèce puissent tout de même s’entendre, se tolérer. Tout dépendra de leur passif à chacun; sevrage complet, bonne gestion émotionnelle etc.

Il arrive aussi parfois que le nouvel arrivant chiot ou chaton développe des comportements propres à l’autre espèce.

Chien et chat : drôles de comportements 

Commençons par le commencement : chien et chat n’ont pas les mêmes codes comportementaux, ce qui peut poser quelques problèmes !

En effet, certaines postures veulent dire quelque chose pour l’un, et son contraire pour l’autre. Par exemple, quand le chat lève la patte, le chien comprend « jeu » alors que le chat pense « menace » ; quand la queue du chat s’agite latéralement de droite à gauche, cela signifie « agacement », alors que pour le chien cela signifie  « joie » voire « invitation au jeu » !
Bref autant de petites choses qui peuvent créer quelques conflits ! Mais après quelques mises au point entre eux… les choses se feront. Le tout c’est de les laisser se mettre d’accord (tout en veillant au grain bien sûr !).

Il faut noter aussi que chien et chat ne perçoivent pas leur territoire de la même façon. Le chat considère son territoire selon ce que LUI y fait (coin litière, coin repos, coin dodo…) alors que le chien considère l’espace comme un ensemble de vie communautaire, et s’y intègre par rapport aux activités des membres du groupe.

Autre point à noter quant aux habitudes, le chien se nourrit une ou deux fois par jour (repas qui structure(nt) ses journées), tandis que le chat fait plusieurs petits repas, quand bon lui semble. Le chien se pliera volontiers au choix du maître quant à son couchage, alors que le chat va définir son endroit lui-même…

Le « laxisme » du chat peut être déroutant pour le chien… !

Chien et chat : la bonne rencontre 

Hélas il n’existe pas vraiment de technique de présentation. Aucun technique qui fera que l’amitié naîtra ou non entre vos deux compagnons. Il faut leur laisser prendre leurs repères, et être patient…
Pour que cela se passe au mieux il y a toutefois des petites choses à penser :

–       N’enfermez pas les deux dans une pièce où votre félin n’aura pas d’échappatoire.

–       Si votre chien éprouve l’envie de courir après le chat, ne le caressez pas ou ne lui dites pas de mots doux (qu’il prendrait comme un encouragement).

–       Faites en sortes que votre chat ait une voie de secours s’il est en stress trop intense.

–       Prévoyez un espace en hauteur à votre chat, duquel il pourra mieux appréhender la situation.

–       Laissez vos chien et chat se renifler, se lécher… Ils doivent apprendre à leur rythme. Évidemment : SOUS SURVEILLANCE !

–       Il ne faut pas les forcer ; ne maintenez pas votre chat de force auprès du chien s’il n’en a pas envie, vous ne ferez qu’accroître le malaise.

–       Ne cherchez pas à empêcher le chat de feuler, cracher, ni votre chien de grogner. Et ne les punissez pas pour cela !

–       Vous pouvez éventuellement, avant la rencontre, avoir nourrit chien et chat. Également avoir bien fait jouer le chat, et bien fait courir le chien : ils auront moins d’énergie à dépenser entre eux !

Enfin méfiez-vous vraiment du comportement de votre chien si celui ci n’a pas été habitué, aux chats : si votre chien se tient tête et oreilles dressées, s’il sautille, si vous sentez une « tension», mettez votre chat à l’abri avant qu’il ne soit trop tard : son instinct serait d’attraper le chat par le cou et de le secouer jusqu’à ce qu’il y passe…
En plus, si votre chat à quant à lui était sociabilisé aux chiens, il ne se méfiera peut-être pas (Un des chat chez mes parents est mort à cause de cela : habitué aux chiens des voisins, il ne s’est pas méfié d’un autre chien du village, qui l’a attaqué… Il est décédé à la clinique suite aux blessures trop importantes…)

Chien et chat… dans la durée 

la cohabitation entre chien et chat - Absolument ChatsPour que la vie soit harmonieuse à la maison, il est bon de bien aménager votre espace.
Il est important de créer une circulation sécurisante pour le chat : qu’il puisse avoir accès à sa litière, gamelle, couchage, sans prendre le risque de se faire courser. Il sera alors beaucoup plus serein. Bien entendu cette circulation doit se faire naturellement, j’entends par là, sans que votre présence ne soit nécessaire.

Comme il est plus évident d’imposer des règles précises au chien, faites en sortes qu’une ou plusieurs pièces soient exclusivement réservées au chat, pièces dans lesquelles il pourra souffler sans se méfier. Par exemple si vous interdisez l’étage à votre chien votre chat saura qu’il est en sécurité déjà sur les marches d’escalier !

N’oubliez pas bien sûr de prévoir des spots en hauteur où le chat sera hors de portée (dans tous les cas les spots en hauteur sont essentiels aux chats).

Pour la nourriture, placez les gamelles du chat en hauteur encore afin que le chien ne puisse y accéder. En effet la nourriture pour chat ne correspond pas aux besoins nutritionnels du chien. À l’inverse, le chat ne « craint rien » à manger des croquettes pour chien, et celui-ci le laisse souvent faire.

Placez la litière si possible dans un endroit non accessible au chien (non seulement pour que le chat puisse y aller tranquillement, mais aussi pour que le chien ne vienne pas manger les petites crottes… (oui oui, les crottes de chats sont pour les chiens de vraies friandises !).

 

Voilà ! J’espère que ce petit article saura vous aider ! Et n’hésitez pas à nous faire part de vos expériences !

D’autres articles qui peuvent vous intéresser :

Comment présenter des chats ?
L’agressivité entre chats
Malpropreté du chat, comment y remédier ?
Adopter un chaton ou un chat adulte ?
Vivre avec plusieurs chats
Des idées simples et pas chères pour amuser votre chat
Mon astuce litière facile !