la reproduction des chats
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone
Comment ça marche la reproduction des chats ? Pourquoi les chats s’accouplent-ils ? Quelle est leur sexualité ? A quel âge les chats se reproduisent? Les chats vivent-ils en famille ? Combien de temps dure la gestation de la chatte ? Comment grandit le chaton ?… Comment en arrive-t-on… là (j’ai pas pu résister je le trouve trop mignon !) : Autant de question auxquelles je vais tâcher de répondre au mieux, et au plus simple surtout ! (voici aussi une vidéo dans laquelle je résume aussi tout cela !).

Les chats en famille ?

Les chats sont des animaux solitaires : ils ne régissent pas leur vie sur un mode hiérarchisé, et ne se regroupent pas en famille. Les chats se rejoignent donc surtout pour s’accoupler. Ils ne cherchent pas la belle femelle ou le beau mâle, ce qu’ils cherchent c’est : le résultat = se reproduire, propager leurs gênes ! Seule la mère s’occupe des apprentissages de ses chatons, et elle s’en sépare vers 3 et 5 mois. Le mâle ne joue pas de rôle dans l’éducation des petits, ou alors très rarement ! Pour autant ça ne veut pas dire que qu’un chat mâle ne s’entendra pas avec un chaton ! Bon à savoir !! Deux chatons issus de la même fratrie ne reconnaîtront plus aucun lien de parenté entre eux une fois la puberté atteinte ! Donc cela veut dire entre autre qu’en période de reproduction, ils s’accoupleront… Idem entre une mère et son fils… Bwaaaahhh ! Eh oui, voilà pourquoi notamment j’encourage la castration et stérilisation, même si les chats vivent en pleine campagne… Non seulement cela évite une surpopulation féline, mais aussi une surpopulation « défaillante », avec des risques de tares dû à la consanguinité.

A quel âge les chats se reproduisent ?

Les chats se reproduisent dès lors qu’ils atteignent leur maturité sexuelle. On estime généralement cet âge à 6 mois, mais les femelles sont souvent plus précoces que les mâles, parfois dès 4 mois ! Elles peuvent connaître leurs premières chaleurs lors de leur premier printemps. C’est pourquoi je préconise souvent de faire stériliser les femelles vers 4 mois et les mâles vers 5 mois, pour éviter les gros chamboulements dû à la puberté, et les risques de marquages urinaires ou chaleur, ou fugues. Mieux vaut prévenir que guérir ! Les mâles peuvent se reproduire à tout moment de l’année, tandis que les femelles doivent être en période de chaleur. Le mâle se cale donc sur le rythme de la femelle 😉 Les chaleurs peuvent intervenir toutes les 1 à 3 semaines, et durent entre 7 et 12 jours.

La reproduction des chats, concrètement !

Durant les chaleurs, la femelle cherche le mâle pour être saillie : elle va miauler, se frotter contre le mâle, et se mettre en position de lordose : elle cambre les reins, redresse la croupe et rabat sa queue sur le côté en forme de S. En appartement elle va miauler beaucoup, se frotter, se rouler… en attendant que ça passe. Dans la nature (ou en élevage), elle va donc se mettre en position de lordose et le mâle va renifler la femelle, miauler, puis la chevaucher en l’attrapant par le cou pour la maintenir. Ensuite le coït est très rapide : 10 secondes ! Pourquoi ? Car les picots érectiles situés sur le sexe du mâle sont douloureux pour la femelle, qui grogne de douleur… Aussi une fois la petite affaire effectuée, le mâle se sauve pour éviter les représailles de la chatte ! Ce sont ces picots érectiles qui déclenchent l’ovulation plusieurs heures plus tard. Une saillie a 50% de chance d’aboutir sur une fécondation. La femelle va alors chercher à être saillie plusieurs fois, et par plusieurs mâles (qui eux aussi vont chercher à répandre leurs gènes le plus possible !). >> La chatte peut donc être fécondée sur plusieurs jours, par plusieurs chats et donc donner naissance en même temps à des chatons de pères différents et qui ont 3 jours d’écart !! images-gratuites-libres-de-droits-sans-droits-d-auteur-62

La gestation de la chatte

La gestation dure environs 65 jours, soit à peu près 9 semaines. Si la mise bas arrive avant 60 jours, la chatte risque de donner naissance à des chatons prématurés, qui peuvent ne pas y survivre… Après 69 jours, il y a un risque de mortalité aussi bien pour les chatons que pour la mère, c’est pourquoi il est bon de faire suivre la grossesse par le vétérinaire ! On compte en moyenne 4 chatons par portées, mais cela peut aussi être 8 chatons ou 1 seul ! Les circonstances dans laquelle la chatte va passer sa grossesse ont une forte influence sur le caractère et l’équilibre des chatons. Plus la chatte sera au calme durant sa grossesse et plus elle aura de chance de donner naissance à des chatons équilibrés. La chatte entretien des contacts avec ses chatons dès le moment où elle est enceinte ! En effet, en léchant son ventre elle va soit stimuler les petits, soit au contraire les calmer s’ils sont trop agités. Aussi, ce que va manger la chatte durant sa gestation va influencer les futurs goûts des chatons !

La mise bas

Quelques jours avant la mise bas, la chatte prépare son nid, l’endroit où elle va donner naissance à ses petits. Le jour J, elle accouchera des chatons avec environs 10 minutes d’écart quand tout se passe bien. images-gratuites-libres-de-droits-sans-droits-d-auteur-57 Une fois que le chaton est né, la chatte va manger le placenta qui l’entoure, ainsi que le cordon ombilical. Puis elle va lécher le chaton pour le nettoyer, le sécher et lui donner son odeur. Enfin elle lèche la zone périnéale du petit pour le faire uriner et déféquer (sans quoi il mourrait). !! C’est d’ailleurs pourquoi l’odeur de l’urine est si rassurante pour le chat : lorsque la mère lèche la zone périnéale et que le chaton élimine, de l’urine imbibe toujours le nid, et le chaton passe alors ses premiers jours auprès de sa mères et frères et sœurs, à téter, se blottir, se faire câliner, dans un nid qui sent l’urine !

Reconnaitre un chaton mâle d’un chaton femelle :

reconnaitre-chaton-male-ou-femelle-absolument-chatsA la naissance, le chaton mâle n’a pas de testicules, elles descendent vers les 3 mois. Donc si l’espace entre l’anus et la « fente » que vous voyez est d’1 cm, alors cela veut dire que c’est un mâle !        

La vie du chaton

Le chaton naît aveugle et sourd, et il est totalement dépendant de sa mère pour sa survie. Il va passer 95% de son temps à dormir. Il est très important de ne pas réveiller un chaton qui dort ! (ni un adulte d’ailleurs). Il ouvre ses yeux vers le 7ème jour. Plus il grandira, plus il apprendra de sa mère et de sa fratrie ; entre autre par les jeux qui tournent autour de la chasse, il va apprendre ses auto-contrôles, c’est-à-dire à modérer la pression de ses griffes et de ses crocs (cet apprentissage continue au moins jusqu’à ses 3 mois !). C’est entre le 22ème et le 50ème jour que le chaton apprend la propreté ; pour le bac à litière il s’agira pour lui d’imiter sa mère.

Le sevrage des chatons

chatons-tetent-leur-mere-2 Il y a souvent une confusion lorsque l’on parle de sevrage, où on se borne au fait que le chaton mange des aliments solides. Hors il n’en est rien. Si le sevrage alimentaire existe bien, il y a aussi le sevrage éducatif, affectif, qui a toute son importance dans le bon développement du chaton. Un chaton peut tout à fait manger des croquettes dès l’âge de 1 mois, pour autant il continuera de téter sa mère et ne sera pas sevré. Le sevrage affectif et éducatif est super important pour avoir un chaton bien équilibré : durant toute cette période il va faire plein d’apprentissages (notamment ses auto contrôles). Un chaton est sevré totalement à ses 3 mois, c’est pourquoi il vaut mieux éviter de retirer les petits à sa mère avant cet âge-là !

Retour des chaleurs et séparation des chatons

Vers la 8ème semaine qui suit la mise bas, les nouvelles chaleurs de la femelle surviennent ; la chatte s’occupe alors un peu moins de sa progéniture… Mais elle ne s’en sépare pas pour autant, elle refusera un peu plus la tétée, ou moins longtemps, mais surveillera toujours ses petits. Elle va commencer à se séparer de ses chatons mâles vers 3 mois, et des femelles vers 5 mois pour favoriser la dispersion et éviter la consanguinité (car je le répète, une fois la maturité sexuelle atteinte les chats ne reconnaissent aucun lien de parenté !). D’autres articles qui peuvent vous intéresser : Mais à quoi rêvent les chats ? La phytothérapie pour les chats L’ostéopathie pour les chats Quel âge humain à mon chat ? Les premiers soins vétérinaires du chat Adopter un chaton ou un chat adulte Dégriffage du chat, torture ! Pourquoi le chat se fait les griffes ?