Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone
La malpropreté est un sujet qui concerne au moins 80% de mes consultations. Souvent cela vient d’un bug dans la gestion du bac à litière. Bien choisir et gérer le bac à litière de votre chat vous évitera bien des soucis de malpropreté. De plus cela vous assurera aussi de vivre avec un chat bien dans ses pattes ! Grâce à ce petit article vous comprendrez tout sur le-pourquoi-du-comment ce fameux bac à litière est si important pour nos félins. Comment nos deux visions diffèrent sur ce sujet ! Les choses vous apparaitront comme logiques et vous saurez alors gérer cela mieux ! Voici une vidéo rien que pour vous ! Dans cette vidéo je vous explique comment bien gérer la litière de votre chat, pour faire en sorte qu’il n’aille jamais uriner ailleurs que dans son bac à litière ! Je vous expliques pourquoi les idées reçues qui sont passées de génération en génération, sont souvent responsable de problèmes.   Comment bien gérer le bac à litière de votre chat ? Cela se résume en quelques points de grande importance :

Choisir un bac à litière ouvert

Dans un bac fermé, avec une porte battante qui plus est, le chat se sent en insécurité : si un danger arrive, d’une part il ne peut pas le voir venir, et d’autre part il ne peut pas s’échapper ! Peut-être d’ailleurs aurez-vous remarqué que quand il a fini ses besoins il sort en trombe ! Le chat a besoin de voir autour de lui lorsqu’il élimine, et de pouvoir déterminer plusieurs voies de secours au cas où un danger arriverait. Pas besoin de se ruiner voilà un exemple idéal de bac à litière pour votre chat, simple et comme il aime.

Pas de nettoyage du bac à litière trop fréquent 

On pense à tord que le chat préfère la litière bien propre, alors que non ! Bon ça ne veut pas dire non plus qu’il faille laisser le bac à litière déborder hein ! En fait, quand vous changez la litière et que Chatounet accourt pour y faire son pipi, c’est tout simplement que très vite il revient marquer cet endroit. Pour qu’il se sente en sécurité, apaisé, il est donc bon  de ne pas trop nettoyer le bac à litière. Pour les crottes : une fois par jour max, et pour les pipis, si vous utilisez de l’agglomérante, retirez quelques boules tous les deux ou trois jours, mais laissez-en ! Le truc c’est que le chat n’est pas du tout dégoûté par l’odeur de son urine et de ses excréments : c’est au contraire une odeur rassurante. Un nettoyage trop fréquent peut amener le chat à aller éliminer à d’autres endroits pour s’apaiser… !! lorsque le chaton nait, sa mère lui lèche la zone périnéale pour le faire éliminer, et de l’urine imbibe toujours le nid… Ce qui fait que le chaton passe les premiers jours de sa vie bien au chaud, à téter, s’endormir, câliner, contre sa mère et frères et sœurs… dans un nid imbibé d’urine. C’est pourquoi c’est une odeur si apaisante pour lui !  

Emplacement du bac à litière :  dans un lieu de passage 

Pour plusieurs raisons : déjà parce que, comme on l’a vu au-dessus, il faut que le chat puisse voir venir le danger de loin pour se sauver au cas où. Oui même s’il a une grande confiance en vous, dans ce moment de vulnérabilité vous pouvez représenter un danger, c’est instinctif ! Il lui faut donc plusieurs voies de secours. C’est pourquoi il faut placer le bac à litière dans un lieu de passage, ouvert, et non dans un recoin (coincé entre le siège des toilettes et un mur, face à la porte, il n’a pas moyen de s’échapper facilement). Et puis comme l’élimination fait aussi partie de ses moyens de marquage, il a besoin que son message soit vu ! Eh eh ! Malheureusement dans une petite pièce fermée ou au bout du couloir là où personne ne passe (tout comme dans un bac à litière fermé) le marquage, le message, n’est pas vu. Ce qui peut pousser le chat à aller marquer ailleurs… là où il est « sûr » que ce sera bien vu et senti…  

Pas de nettoyage du bac litière à l’eau de javel, vinaigre, ou autres produits ménagers  

En fait le chat n’aime pas ces odeurs (eh oui l’eau de javel non plus ^^) et du coup il peut s’éloigner de ces endroits jusqu’à ce que l’odeur s’estompe… C’est d’ailleurs aussi pour ça qu’il ne faut pas nettoyer les endroits du délit avec ces mêmes produits ou utiliser de répulsifs : même si le chat peut s’en éloigner un temps, lorsque l’odeur se sera un peu estompée, il reviendra uriner / déféquer dessus pour recouvrir cette odeur désagréable de ses odeurs si apaisantes… Pour vous faciliter la tâche du nettoyage du bac à litière, cliquez vite sur mon astuce litière facile, ça change la vie ! Si vous voulez savoir quel type de litière choisir (granulé, agglomérante, écologique) voici un article qui peut vous intéresser. Et voilà 🙂   D’autres articles qui peuvent vous intéresser : Mon astuce litière facile ! La malpropreté du chat, comment y remédier ? La meilleure pelle à litière ! Quelle litière choisir pour son chat ? Comment choisir une litière écologique pour son chat ? Un hamac pour chat… de fenêtre ! Des idées simples et pas chères pour amuser son chat