osteopathie-pour-chat_-banque-d-images-et-photos-gratuites-libres-de-droits-telechargement-gratuits232
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone
J’ai décidé de consacrer cet article à l’ostéopathie pour chat (et en général l’ostéopathie pour animaux) ! Pourquoi ? Parce que le bien-être de nos boules de poils nous tient à coeur plus que tout pardi !! Personnellement, bien que je soutienne de tout coeur les vétérinaires, je pense que d’autres médecines sont possibles pour assurer, soutenir, la santé de nos chats (et d’ailleurs les soutenir parfois après une opération chirurgicale). Vous l’avez peut-être découverte dans mon livre « Mon chat & moi » : c’est à Justine Gautier que je fais appel aujourd’hui. Elle est ostéopathe animalier et professeur au C-NESOA (Centre National des Etudes Supérieures d’Ostéopathie Animale). Marion_ Bonjour Justine, peux-tu nous parler de ton parcours ? Comment en es-tu venue à devenir ostéopathe pour animaux ? Justine_ Depuis toute petite, je m’intéresse aux animaux. D’abord essentiellement aux chats, le seul animal autorisé à la maison (et tous ceux qui pouvaient errer dans le quartier !), puis en sortant de l’adolescence je découvre l’équitation et les chevaux. Pensant faire des études qui me permettrons de garder l’équitation comme loisir, je me retrouve finalement (en suivant les méandres de la vie et n’ayant pas l’âme de l’étudiante parfaite) embauchée dans une écurie de chevaux de course au trot, puis une autre, et encore une autre… Je passerai en fait 4 ans à entraîner, monter et atteler des trotteurs, véritables athlètes olympiques suivant un entraînement intensif ! Durant ces années, mes différents patrons font tous appel à des ostéopathes et (presque) chaque fois, j’observe un changement sur l’animal… Cela m’impressionne. Puis en 2010, accident de cheval (classique) et remise en question : que vais-je faire de ma vie ? Lors d’un salon du cheval, je tombe sur le stand d’une école d’ostéopathie animale pour non vétérinaires. Je m’illumine car depuis tout ce temps, j’étais persuadée qu’il fallait être vétérinaire…! C’est une évidence : je suis faite pour ce métier ! Finalement nos médecins généraux ne sont pas ostéopathes alors pourquoi serait-ce différent pour les animaux ? justine-gautier-ostepathe-animalier_-absolument-chats M_ En gros, l’ostéopathie, c’est quoi ? J_ C’est une médecine douce, manuelle, qui se pratique en collaboration avec l’animal. Cette médecine utilise les ressources présentent dans l’organisme pour lui permettre de retrouver un équilibre sain et de fonctionner de façon optimale. L’ostéopathe a éduqué sa main à ressentir ce qui « tourne rond », fonctionne, bouge, bien ou non, dans l’organisme, et connaît des techniques pour y ramener l’équilibre. M_ Ostéopathie, Reiki, Shiatsu, c’est quoi la différence ? J_ Pour moi toute les médecines douces ont un but en commun : équilibrer, et rendre l’organisme efficace envers lui-même.  Le Reiki utilise les chakras et équilibre le ki (énergie universelle). Comme l’acupuncture, le shiatsu apporte l’équilibre entre le ying et le yang, en passant par les points clefs des méridiens chinois. L’ostéopathie équilibre les systèmes nerveux volontaires et involontaires, et favorise l’harmonisation de toutes les structures de l’organisme, en passant par les chaînes faciales, musculaires, les tissus conjonctifs, les ganglions sympathiques… Dans tous les cas, un seul mot rassemble toutes ces médecines douces : é-qui-li-bre ! justine-gautier-osteopathie-pour-chat_-absolument-chats M_ Dans quel cas est-il utile de s’orienter vers l’ostéopathie ?  J_ Le praticien traite aussi bien les troubles ostéo-articulaires que les troubles viscéraux, musculaires, les troubles de croissance ou même parfois des troubles émotionnels… L’ostéopathie permet de vieillir plus équilibré, harmonieux, quel que soit les pathologies rencontrées. Il ne faut donc pas attendre d’avoir mal pour y penser, généralement quand on commence à avoir mal, cela fait très longtemps que les dysfonctions sont installés ! M_ On entend plus fréquemment parler d’ostéopathie équine ou canine, qu’en est-il de l’ostéopathie pour chat ? As-tu parfois des petits patients félins et quels sont les bienfaits pour eux ? J_ On fait plus souvent appel à l’ostéopathie pour les chevaux et les chiens car nous leur demandons beaucoup d’efforts pour des sports de hauts niveaux, ou même pour des activités de loisir. Pour autant, n’importe quel être vivant aurait besoin d’un petit rééquilibrage annuel 🙂 justine-gautier-osteopathie-pour-chat_-absolument-chatsIl est vrai que les chats ne représentent pas la majorité de nos patients ; pour cause, leur souplesse et leur agilité leur apporte une grande capacité d’adaptation. Néanmoins, suite par exemple à une chirurgie, à un accident ou à des problèmes viscéraux fréquents, même si on a l’impression que l’animal s’est remis, des séquelles sont toujours présentes mais elles ne réapparaitront que bien plus tard avec l’érosion de l’âge… Il sera alors un peu tard pour agir malheureusement. Pour les chats, souvent une séance est suffisante, ils savent très bien garder leur équilibre, mais si un facteur extérieur vient perturber cet équilibre, ils auront, comme tout être vivant, besoin d’une aide extérieure pour le retrouver ! M_ Comment se déroule une séance ? J_ Une séance dure entre 30min et 1h selon l’animal, les problèmes rencontrés, et le degré d’acceptation. Pour les chats nous essayons de ne pas faire plus de 30min, car ils acceptent généralement moins bien la « contrainte » qu’impose la séance. On commence par une observation générale en discutant avec le propriétaire de l’animal, car toutes les informations peuvent servir à la séance. Ensuite on teste la mobilité, les tissus, les membres, puis on corrige les dysfonctions observées qui mettent l’animal en difficulté. M_ Comment prolonger les effets d’une séance sur son animal ? J_ Pour prolonger les effets il suffit de bien suivre les conseils donnés pendant la séance ! Chaque cas étant différent, chaque cas aura ses propres recommandations. justine-gautier-osteopathie-pour-chien_-absolument-chats M_ Comment devient-on ostéopathe pour animaux ? Tu es professeur au C-nesoa, peux-tu nous en parler davantage ?  J_ Pour devenir ostéopathe animalier, il existe plusieurs écoles en France ; toutes ont des avantages et des inconvénients… Au C-NESOA, les études sont très sérieuses, on n’y « achète » pas son diplôme ! Le programme est vraiment complet, les élèves qui en sortent ont déjà beaucoup de cordes à leurs arcs ! Ils ont de l’expérience grâce aux nombreux cas cliniques qu’ils ont l’occasion de rencontrer à partir de la 3ème année, après s’être entraînés depuis la première année sur les animaux (petits et grands) présents à l’école. Il y a une quarantaine d’étudiants en première année, ce qui est beaucoup, mais la sélectivité du programme (voulue par l’école !) fait qu’il sont 30 au maximum en dernière année … Pour l’instant, il y a du travail pour tout le monde, après…on verra ! Toutes ces formations sont privées car le diplôme d’ostéopathe animalier n’est toujours pas reconnu par l’état (malgré la publicité un brin mensongère de certaines écoles…). Elles sont donc plutôt onéreuses et le programme est bien différent d’une école à une autre, il faut prendre son temps et bien les comparer avant de faire son choix. M_ As-tu un conseil de pro à nous donner pour contribuer au bien-être de nos p’tits félins ?  J_ Soyez tactiles, apprenez-lui à se laisser touché partout, depuis son plus jeune âge. Mettez vos doigts sur les coussinets, le ventre, le dos, le tout dans le calme, lorsque l’animal est réceptif, pas dans la contrainte… Les séances de caresses doivent rester un plaisir pour tout le monde ! Mais débordez, ne câlinez pas seulement la tête et le dos, cela facilitera absolument tous les soins de sa vie ! Faites des séances courtes au début, arrêtez avant que le chat ne s’agace ! Petit à petit il y trouvera même un plaisir ! Retrouvez aussi Justine Gautier sur sa page Facebook : https://www.facebook.com/justineosteotrot/   D’autres articles qui peuvent vous intéresser : Les premiers traitements vétérinaires du chat Les ronrons du chat, notre médecine douce Comment bien manipuler son chat ? Comment couper les griffes de son chat ? Comment laver son chat ? Quel âge humain a mon chat Mais à quoi rêvent les chats ?