pica chat probleme comportement- absolumentchats
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Voici un souci de comportement qu’il est assez difficile d’éradiquer : le PICA. J’ai rencontré des cas vraiment incroyables lors de consultations. Les chats dévoraient des quantités phénoménales de tissus, de cartons, des angles entiers de coussins, et même une fois le chat a avalé une culotte entière ! (qu’il a revomit en un seul morceau, photo à l’appui (je remercie d’ailleurs chaleureusement les humains de Aiko et Leiko pour ces photos). Cela peut être très impressionnant, et hélas c’est un comportement qui persiste à vie, même s’il est possible de l’apaiser. Ouf !

Mais qu’est-ce que le Pica ? Et comment faire pour soulager son chat (ses fringues et sa déco intérieure !) ?

la culotte vomit par Aïko !

Qu’est-ce que le PICA ?

Le PICA est un trouble du comportement alimentaire, qui consiste à ingérer des matières non comestibles… En gros le chat mange tout ce qui passe à sa portée : des vêtements, du carton, des sacs plastiques, des élastiques en caoutchouc, des guirlandes, du papier, etc.

chat pica_ absolument chats

 

chat pica_ absolument chats 2

Le PICA est un TOC, un trouble obsessionnel compulsif. Souvent observé chez les chats de race de type orientaux, Siamois, Birman, Singapura,  il semblerait que la base soit génétique. Cependant il m’est arrivé de rencontrer des chats souffrant de pica qui était de jolis chats de gouttière !

Le pica va souvent apparaitre vers la maturité sexuelle (estimée à 6 mois) et ce comportement cesse parfois à l’âge adulte, vers les 2 ans. Mais parfois… cela persiste ! Tant que le chat suce le textile ce n’est pas très grave, là où cela devient problématique c’est lorsqu’il mange carrément le tissu, le plastique ou le carton… Eh oui car cela peut s’avérer dangereux pour son petit organisme ; certaines matières sont très nocives et peuvent obstruer, voire perforer ses intestins, et entraîner parfois la mort du petit félin…

Pourquoi le PICA ?

On peut dire que lorsque le chat mange tout se qui passe à sa portée, c’est qu’il est un peu à cran… L’expression « Etre sur les dents » est plutôt appropriée ! Même s’il y a une base génétique, le fond reste tout de même l’état intérieur du chat.

pica comportement chatpica comportement chat

Le stress peut provenir de plusieurs choses : le manque de nourriture (ou peur du manque), l’ennui, la fragilité émotionnelle dû par exemple à un sevrage brutal, un relationnel avec son humain trop fusionnel et/ou trop conflictuel… Les sources peuvent être nombreuses et il est bon de faire le point sur tout pour améliorer la vie du chat à la maison.

Ce qui peut être amélioré :

  • la nourriture
  • l’agencement de son territoire
  • la stimulation au quotidien
  • la gestion de la litière
  • le relationnel
  • la cohabitation avec ses congénères ou animaux éventuellement

Comment faire pour qu’il arrête ?

Vous l’aurez compris, il faut tout d’abord déterminer la/les cause(s) du stress, et la/les supprimer ! Un autre point très important bien entendu est de retirer toute tentation !!

Revoir la nourriture

Distributeur croquette - Absolument ChatsLe chat, pour rappel, est un grignoteur qui a besoin de faire entre 15 et 20 petits repas par jour. Aussi, les repas en fractionnés, que ce soit 2 par jour ou toutes les 4h, est une source importante de stress pour lui. Le chat a besoin de pouvoir se nourrir à chaque fois qu’il en a envie !! La nourriture est à mon sens le facteur de stress le plus intense chez le chat. Il est donc très important de lui donner à manger à volonté ! Pas de panique, même si la phase de départ peut être plus ou moins longue selon les chats, votre chat se régulera très bien de lui-même ! je vous invite à consulter mes articles : « Bien nourrir son chat » et « Comment faire maigrir son chat ? » pour répondre à vos angoisses 😉

Revoir l’agencement de son territoire/ la stimulation au quotidien

Le chat est un grimpeur, et conçoit son territoire en 3D, c’est-à-dire sous toutes ses hauteurs. Il a donc besoin d’évoluer dans TOUT son territoire, et par là de pouvoir grimper ! Si votre habitation n’est pas agencée pour lui, ou qu’il n’a pas le droit de monter sur les meubles, voilà de quoi générer en lui un stress important.

Installez-lui un grand arbre à chat, et/ ou des étagères en hauteur de sorte à lui créer un parcours en hauteur. Multipliez-lui les sources de stimulations, les points de vues près des fenêtres etc. Plus il aura de quoi se dépenser, et attiser sa curiosité, moins il sera stressé !

Chat hamac de fenetre MadeForCats- AbsolumentChats 3

Revoir la gestion de la litière

Vous vous direz peut-être que cela n’a rien à voir, qu’il est parfaitement propre, et pourtant une litière « mal gérée » peut engendrer du stress chez votre petit félin. Il gardera pour lui ses angoisses, mais il les évacuera dans un autre comportement : le pica.

Une litière idéale se résume en 5 points :

  • un bac ouvert
  • situé dans un lieu de passage
  • pas nettoyée trop souvent (et sans javel !)
  • avec au moins 5 cm de substrat
  • éloignée de la nourriture

Plein d’infos pour gérer la litière comme un master dans mon article et vidéo « Le bac à litière idéal pour votre chat ».

Revoir le relationnel

Si vos relations sont trop fusionnelles, ou au contraire trop conflictuelles, cela va stresser votre chat. Parfois d’ailleurs les relations sont à la fois fusionnelles ET conflictuelles ! Autant dire que le chat ne sait plus sur quel pied danser…

Il est important de garder en tête que votre chat ne comprend pas le principe de la punition. Ce qu’il fait est instinctif. Il le fait pour s’apaiser. MAIS ! il arrive aussi que le chat intègre qu’un certain comportement entraîne une réponse de votre part… Du coup il va utiliser ce comportement à chaque fois qu’il désirera une interaction avec vous… Même si cette interaction est un « non !! » (cela demeure une interaction).

La punition est contre-productive chez le chat ! Si vous le punissez, lui, il ne comprendra pas pourquoi, ce qui va le stresser davantage. Pour s’apaiser alors il va opter pour le comportement qui lui apporte du réconfort, et dans le cas qui nous intéresse aujourd’hui : le pica. Uncool !

Le truc c’est donc de ne plus le punir d’une part, et d’autre part de ne plus réagir lorsqu’il grignote la matière, si c’est devenu pour lui un comportement destiné à attirer votre attention… Il faut détourner son attention, le faire jouer, faire en sorte qu’il se défoule. A côté de ça, si vous êtes très (trop ?) proche de votre chat, il faut défocaliser votre attention de lui et le laisser un peu plus tranquille… par exemple, le laisser dormir tranquillement quand il est dans son coin sans succomber à la tentation d’aller le bisouiller tellement il est mignon ! (je sais c’est pas facile, mais vous devez tenir bon 🙂 ).

Retirer les tentations !

Ajouté à tout ce que nous avons vu, il est bien sûr fort recommandé de retirer toutes les tentations !! Cela demande parfois une réorganisation de la maison… voyez cela comme une opportunité de faire le tri 😉 (oui je suis une optimiste !).

Un soutien grâce aux plantes ?

fleur de bach rescueLes chats très stressés peuvent avoir besoin d’une aide supplémentaire pour tenir le coup. De mon côté je suis très fan des Fleurs de Bach, notamment le Rescue que l’on trouve facilement en pharmacie.

Optez pour la version classique pour humain adulte ! Il faut mettre 4 gouttes dans son bol d’eau (et mettre un deuxième bol d’eau normale au cas où il n’aimerait pas) et changer tous les jours. Donné sous cette forme c’est très soft, car très dilué. Vous pouvez donc faire faire une cure de 1 à 2 mois sans problème. Si votre chat se laisse manipuler aisément, vous pouvez lui donner en direct 4 gouttes mélangées à un peu d’eau de source avec l’aide d’une pipette, directement dans la bouche. Comme c’est plus concentré, l’action est plus forte, mais contentez-vous de 2x/ jour sur une durée de 15 jours ! personnellement je préfère la méthode douce.

Il faut bien avoir conscience que c’est un soutien !! pas un produit miracle. Juste le Rescue (ou autre anxiolytique) ne résoudra pas le problème de pica de votre chat.

chat pica

Pour conclure, le pica est un souci qu’il est difficile de faire disparaître, mais l’apaisement est possible et c’est déjà pas mal ! C’est souvent l’accumulation de plein de petites choses qui pourrait nous sembler anodines qui va aider le chat à se sentir mieux dans ses pattes. C’est pourquoi il faut bien checker tous les points que j’ai vu avec vous dans cet article. Cela demande de la patience, et je vois bien à quel point c’est difficile parfois… mais tenez bon pour lui, il en vaut la peine 🙂

 

D’autres articles qui peuvent vous intéresser :

Bien nourrir son chat
Des arbres à chat pas comme les autres
Le hamac pour chat… de fenêtre !
Comment faire maigrir son chat ?
Le bac à litière idéal pour votre chat
Un chat heureux en appartement
Des idées simples et pas chères pour amuser votre chat