Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

Recueillir un chaton orphelin de quelques jours (voire quelques heures !) dont la maman vient de mourir à ses côtés est plutôt… déconcertant. Tiraillé entre la tristesse, l’amour que l’on souhaite apporter à ce bébé, la compassion, et la panique de « comment faire ??! » on se sent souvent démuni. Et c’est bien normal. Dans cet article je vais vous donner quelques bases pour prendre soin d’un chaton orphelin.

Les premières choses à faire lorsqu’on recueille un chaton orphelin

Dans un premier temps il est important de garder le bébé bien au chaud, et d’aller voir un vétérinaire ; il saura vous dire quel âge a le bébé (environs), et vous donner quelques conseils. D’ailleurs à mon sens un suivi vétérinaire est primordial !!

Le chaton né sourd et aveugle, et dépend totalement de sa mère pour vivre : manger, éliminer, maintenir sa chaleur… Il vous faudra donc veiller à tout cela en même temps, et devenir une maman de substitution pour le chaton orphelin… et ce n’est pas de tout repos !

Une mère de substitution…

Dans l’idéal, le mieux est de trouver rapidement une mère de substitution au petit chaton sans défense. Le top du top c’est une chatte qui vient d’avoir une portée, car généralement elle accepte facilement un petit en plus.

Sinon, si vous avez déjà un ou des chats à la maison, il arrive que l’un d’eux (et pas nécessairement une femelle !) puisse avoir l’âme maternelle 🙂 Et Bien qu’il faille surveiller en permanence le bébé, au moins pour la suite et l’évolution du chaton, la présence d’un autre chat sera très bénéfique : non seulement il se familiarisera davantage à son espèce mais il aura en plus la possibilité de recevoir une certaine éducation, comme gérer ses auto contrôles par exemple !

Préparer le nid pour le chaton orphelin…

Dans la nature ou dans une maison, la maman prépare le nid quelques jours avant l’arrivée des bébés. Il est donc important que le chaton ait un nid, un petit espace rien qu’à lui pour être au chaud et grandir sereinement.

Il ne faut pas que le nid du chaton soit trop étriqué, ni trop confiné. Eh oui il a besoin d’air, il faut que le nid puisse s’aérer aussi, mais attention on ne l’installe pas à côté d’une fenêtre ouverte ! Une boîte en carton sera parfaite, d’une part car le carton est un très bon isolant, et ensuite, s’il est trop souillé il sera facile à changer. Une boite de rangement en plastique fera aussi l’affaire, mais par contre évitez le panier en osier qui ne se nettoie pas facilement et qui peut être dangereux pour un chaton (on n’est jamais à l’abri d’un bout d’osier qui dépasse et qui peut blesser le petit).

Mettez des linges, serviettes, que vous pourrez facilement nettoyer en machine.

Maintenir la chaleur corporelle du chaton…

Le chaton dépend de sa mère pour maintenir sa chaleur corporelle jusqu’à ses trois semaines/ un mois. Une température trop chaude ou trop froide peut entraîner la mort du petit. En effet, si le chaton a trop froid il va se mettre à frissonner pour activer ses muscles qui vont générer de la chaleur. Cela veut donc dire qu’il puise dans ses réserves… et que cela le fatigue beaucoup. A terme il risque de ne plus avoir la force même de téter…  A contrario si le chaton a trop chaud il risque de se déshydrater…

Voilà pourquoi il est très important de maintenir le nid à bonne température !

La température doit être de 30° environ pendant ses deux premières semaines. Les deux semaines suivantes : environs 25°. Ensuite entre 20 et 22°.

Pour cela vous pouvez mettre dans le nid une bouillotte recouverte d’une serviette, ou placer une lampe au-dessus. je vous recommande de garder un thermomètre à proximité pour surveiller régulièrement.

Ajoutez également un ou deux petits récipients d’eau pour que l’air ne soit pas trop sec ; là encore il faut trouver le juste milieu: si l’air est trop humide les bactéries prolifèreront davantage.

Enfin, veillez à ce que le chaton ait un petit coin « neutre » dans le nid, pour qu’il puisse s’y installer si jamais il avait trop chaud.

Nourrir un chaton orphelin…

Combien de tétées ?

Techniquement le bébé tète sa mère de très nombreuses fois par jour, en buvant de toutes petites quantités. Mais ce serait vraiment trop difficile de suivre cette fréquence à la maison. Donnez alors au chaton entre sept et huit tétées par jour, toutes les 2h/ 3h. N’hésitez pas à noter les heures de tétée sur un carnet, ainsi que les quantités bues, pour vous en souvenir. Cela vous permettra de surveiller plus facilement, et en cas de pépins, le vétérinaire aura tout sous les yeux d’un seul coup !

Vous pourrez passer à trois biberons dès la 6ème semaine. Ceci dit, vers 3 semaines le chaton saura sans doute laper : installez-lui alors une petite coupelle avec le lait maternisé.

Vers la 4ème semaine commencez à disposer une petite coupelle de croquettes spéciales chatons mélangées à du lait maternisé. Ca ne veut pas dire que le chaton n’aura plus besoin de tétées ! C’est seulement pour l’amener progressivement vers la nourriture solide. vers la 5ème, 6ème semaine, mettez une coupelle avec des croquettes seulement. Vous pourrez bien sûr réduire le nombre de tétées si le petit mange bien les croquettes.

Quel lait maternisé ?

Il faut un lait maternisé adapté aux chatons car le lait de vache ou le lait pour bébé (humain) ne seront pas complets pour les besoins du chaton. Bien sûr, faut-il le préciser, lisez bien la notice pour donner les bonnes quantités et bien dilué le lait (ni trop épais ni trop liquide).

Voici quelques exemples de lait maternisé, qui sont tous vendus avec le biberon adapté : le lait maternisé Biocanina, le lait maternisé TVM, et le NéobionTM Pet de Bimeda

lait maternel chatonlait maternise TVM chaton et biberonlait maternel chaton neobion bimeda

 

Comment donner le biberon ?

Stérilisez le biberon avant chaque utilisation, et lavez-vous les mains avant de lui donner la tétée. S’il ne prend pas bien le biberon, vous pouvez lui donner son lait à l’aide d’une pipette en plastique.

prendre soin chaton orphelin- biberon- Absolument chats

Il est préférable que le chaton soit dans une position droite pour qu’il prenne son lait : ne le maintenez pas sur le dos, il ne doit pas boire avec la tête en arrière !

Il faut être patient car comme pour un bébé, le chaton peut faire de petites pauses dans la prise du biberon !

Surveiller le poids :

Pesez le chaton chaque jour pour surveiller son poids, notez tout pour voir s’il grandit bien. Techniquement il faudrait que le chaton prenne entre 5 et 10g par jour.

Le poids de naissance d’un chaton est entre 90 et 120 g. Normalement, entre 7 et 15 jours, il fera le double de son poids de naissance. Puis, vers 15 et 28 jours, il aura triplé son poids de naissance.

Des croquettes spéciales chatons :

Jusqu’aux 4 mois du chaton, optez pour des croquettes 1er âge, comme Les First Age Mother & Baby Cat de Royal Canin par exemple :

croquettes chaton 1er age

Ensuite vous pourrez passer à d’autres croquettes pour chaton.

Aider un chaton orphelin à éliminer…

Lors de la mise bas et durant plusieurs jours, voire semaines, la chatte va lécher la zone périnéale de ses bébés pour leur permettre d’éliminer urines et excréments. En effet, seul, le chaton en est incapable, et s’il n’élimine pas, il peut mourrir…

Aussi, après chaque repas, passez un linge humide sur la zone périnéale du chaton (entre son anus et ses organes génitaux), pour lui permettre d’éliminer. Ce petit geste est très important !! Nettoyer ensuite les excréments, d’autant plus s’ils lui collent à la peau.

Maintenir le chaton propre…

La chatte va procéder tous les jours au nettoyage de ses petits en les léchant minutieusement. Tous les jours donc, passez un petit linge humide, tiède, bien essoré, sur son petit corps ; ce contact sera bénéfique.

prendre soin chaton orphelin- Absolument chats

Le nid aussi doit être propre. Attention point trop n’en faut, n’oublions pas que l’odeur de l’urine est réconfortante pour les chatons. Tous les trois jours, passez les serviettes au lave-linge. Comme nous l’avons vu plus haut, après que le chaton ait éliminé des excréments, nettoyez-les le plus possible afin d’éviter que le petit ne se roule dedans.

Apprendre la propreté au chaton orphelin…

Lorsque le chaton aura deux semaines, installez un petite assiette, ou petit couvercle de boite à chaussure par exemple, avec de la litière dedans. Lorsque vous stimulerez la zone périnéale du chaton pour le faire éliminer, faites-le dans la mini litière. Ainsi il prendra l’habitude de ce substrat pour faire ses besoins. Progressivement vous pourrez en plus lui faire faire le geste de gratter le substrat.

Familiariser le chaton à la vie humaine…

A peine l’avez-vous entre les main que vous pouvez lui parler bien sûr ! Bon étais-je obligée de le dire ? 🙂 Qui n’aurez pas spontanément des mots doux et réconfortants pour une si mignonne petite boule de poils ?

Sachez d’ailleurs que la voix « bêtifiante » a fait ses preuves, que ce soit dans le monde animal qu’humain ! Eh oui c’est que la science en fait des recherches !

Si vous êtes plusieurs à la maison, que chacun donne le biberon à son tour, nettoie le bébé etc. Si vous êtes seul à la maison, n’hésitez pas à faire venir des personnes (on ne parle pas de visites en groupes hein !). Ainsi le chaton sera familiarisé ) plusieurs humains et sera moins dépendant d’une unique personne, ce qui sera très bon pour son équilibre (eh oui l’hyper dépendance est souvent source de problèmes de comportement).

Evidemment on ne réveille pas un chaton qui dort ! C’est dans ses phases de sommeil ne l’oublions pas que le cerveau du chaton se construits !

Vers 4-5 semaines, laissez le chaton explorer son environnement. Bien sûr veillez en amont à protéger tout ce qui pourrait être dangereux, bloquez certains accès pour qu’il ne risque pas de se blesser ou de rester coincé quelque part. Disposez quelques jouets afin qu’il puisse explorer en s’amusant !  Jouez aussi avec lui, mais attention : pas les mains et pas les pieds ! Préférez des plumeaux, balles, souris etc. Le chaton ne doit pas associer votre corps à un jeu/ une proie… S’il vous mord ou vous griffe, je vous invite à lire mon article « Bien éduquer un chaton »

N’hésitez enfin pas à mettre la radio, la télé, pour habituer le bébé aux bruits de la maison. Plus vite il se familiarisera à tout cela, mieux ce sera !

Et voilà 🙂 ! Je souhaite que cet article vous permette d’y voir un peu plus clair, et de bien vivre avec ce petit chaton, qui aura trouvé chez vous un foyer plein d’amour pour bien grandir ! Que vous le gardiez auprès de vous ou que vous le fassiez adopter chez des personnes tout aussi aimantes, au moins vous aurez tout fait pour que ce petit chaton orphelin devienne un petit chat bien dans ses pattes. Vous lui aurez permis d’avoir une vie 💛

 

D’autres articles qui peuvent vous intéresser :

Bien éduquer un chaton
Mon livre : Mon Chat & Moi
Comment accueillir son chaton ?
Comment présenter des chats ?
Un chat heureux en appartement 
De la musique pour chat, chat va faire du bruit
La reproduction des chats
Le chat le plus mignon, compilation de câlin !