Vivre avec plusieurs chats…

vivre avec 3 chats_ Absolument Chats
Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestEmail this to someone

… « Et alors ? » me direz-vous (ou pas). Eh bien avoir, ou plutôt vivre avec plusieurs chats, ce n’est évidemment pas comme vivre avec un seul ! Bon, « Plusieurs chats » ça veut dire quoi ? On pourrait commencer par 2, ce qui peut parfois inquiéter plusieurs personnes. « 2 chats ?!! ça fait beaucoup !! »… Imaginez 3… ou 4 !

A vrai dire c’est l’adoption d’un petit troisième qui m’a inspiré cet article. Eh oui, bien que chaque chaton de passage ait fait craqué mon cœur, voilà qu’un petit poilu nous a adopté dès sa sortie du panier, mon homme et moi. Shifu rejoint donc la tribu, et nous voilà avec trois chats à la maison. Et trois chats, ce n’est pas rien !
On m’avait dit que trois chats ça ne changeait rien, que au contraire lorsque l’un d’eux voulait être tranquille, les deux autres pouvaient batailler. Moui… j’étais un peu sceptique au début je dois l’avouer. Et bien en fait… chez moi ça s’est avéré vrai. Tit (oui…) ce grand dormeur solitaire a enfin la paix (la plupart du temps) et Mister H bataille avec Shifu. Autant dire qu’il n’y a pas d’ennui qui tienne à la maison !

Mais attention, il faut néanmoins se préparer à quelques changements ! Car même si le positif prend le pas sur le négatif il est clair que plusieurs chats ça signifie un peu plus de « contraintes », et aussi un peu plus de questionnement…

Le chat n’est pas un animal social… Alors certes il s’est habitué à vivre avec l’homme, mais c’est avant tout un animal territorial ! Et vivre « de force » avec d’autres congénères l’oblige à s’adapter, à trouver des solutions (qui ne seront peut-être pas celles que vous souhaitez…).

Une question d’espace

hunting the bombyx - Absolument ChatsIl faut penser à l’espace dont vous disposez. Un studio de 15 ou 20m2 ne sera pas idéal pour recevoir 3 chats. Pour 2, il faut voir…  Je pense encore que c’est faisable mais il faut impérativement que l’espace soit bien organisé et optimisé ! Que chaque espace soit défini, et respecté. Si les hauteurs sont bien exploitées n’oubliez pas que votre 20 m2 gagnera en terrain pour eux. Je vous renvoie d’ailleurs sur mon article Un chat heureux en appartement.

Pensez toutefois que « entasser » plusieurs chats dans un territoire n’est pas forcément une bonne chose non plus. Même avec tout votre amour, s’il y a trop de chats, il risque d’y avoir trop de conflit, et que vous ne pourrez pas régler ! N’oubliez pas que chacun doit trouver ses repères, ses espaces, sans crainte, sans gêne, sans soucis…  Pensez à leur bien-être avant tout !

concert de chats

Une cohabitation harmonieuse

Avoir un deuxième, ou un troisième chat (ou plus) implique une petite « prise de risque » : que les chats ne s’entendent pas par exemple. Il ne faut pas oublier que l’arrivée d’un nouveau perturbe toujours le chat résident. Toujours. Il faut donc être patient, et bien sûr continuer à apporter de l’amour à celui ou ceux qui ont déjà partagé beaucoup à vos côtés…

Pour que la cohabitation entre vos félins soit des plus heureuse, pensez à respecter leurs espaces, à interagir avec chacun, à veillez à un entretien régulier des bacs à litière. Attention ! régulier ne veut pas dire journalier ! n’oubliez pas que les chats ont besoin de sentir leurs odeurs, et aussi de voir leurs excréments, tout cela fait partie de leur mode de marquage naturel ! J’ajoute qu’il est fort recommandé d’ajouter un second bac à litière (voire un troisième). Enfin, avec un clin d’oeil à mon article Comment présenter des chats, pensez à créer de la cohésion entre eux, en passant par la nourriture et le jeu par exemple ! Au passage, ajouter un second spot pour la nourriture est aussi une bonne chose, et en hauteur c’est encore mieux !

Enfin la meilleure façon de ne pas se tromper lorsque vous voulez adopter un petit nouveau, c’est encore de devenir famille d’accueil !! Et oui j’y reviens, mais quoi de mieux ?! En étant famille d’accueil vous avez la possibilité de voir si le nouveau s’adaptera bien à votre foyer, et avec votre ou vos compagnon(s) poilus !

La patience est un allié solide. Dans ma situation par exemple : j’ai accueilli Shifu en tant que famille d’accueil, et je ne pensais pas du tout qu’il y aurait cet énorme coup de foudre réciproque entre toutes les parties… Enfin quand je dis toutes les parties c’est sans compter Mister H. En effet Shifu était bien plus intéressé par nous les humains que par ses congénères, au grand damne de Mister H qui adorait jouer avec les chatons de passage. D’habitude l’entente était là dès le 3ème jour… avec Shifu il aura fallu 2 mois pour voir commencer des courses poursuites et des bagarres de jeu ! Encore aujourd’hui je sens qu’ils ne sont pas super potes… mais ils se tolèrent bien, il y a une bonne interaction et tout va pour le mieux. Pfffiuuutt !! Tout ça pour dire que vous aurez peut-être aussi des moments de doute et d’angoisse. C’est avec expérience encore une fois que je vous invite à être patient, et confiant en l’avenir :)

citizen59

Bon alors, qu’est-ce que ça change plusieurs chats ?

Eh oui en voilà une question qu’il faut se poser ! Je ne répèterai jamais assez que adopter un animal est une RESPONSABILITÉ ! Évidemment, moi, je trouve ça top de vivre avec 3 chats (déjà deux c’était extra) mais cela implique des changements. On n’adopte pas un chat sans penser à ce que cela représente, et il en va de même lorsqu’on en adopte un second ou un troisième.

+

Plus d’amour, plus de découvertes 
Le premier grand plus, c’est bien sûr plus d' »amour » ! J’ajouterai à la liste : plus de rigolades, plus de patience, plus de réconfort, plus de compréhension, et plus d’échanges, différents et variés. Car chaque chat à son caractère, et les échanges entre Piyou et White seront différents de entre Asha et Piyou, et encore autres qu’entre White et Asha !! De même on apprend à connaître le caractère de chacun ; quelle caresse il préfère, à quel moment, quel est son plat favori, quel est son jouet préféré, son habitude particulière qui le défini si bien… etc. Personnellement j’adore cette découverte qui n’en fini jamais !

Plus de stimulation
Toujours là l’un pour l’autre, il n’y a plus d’ennui quand il y a deux compères dans la demeure. (imaginez trois !). Les chats siestent ensemble, se câlinent, jouent… ils sont donc davantage stimulés ! (mais attention à ne pas confondre stimulation et stress…). D’autant plus si vous travaillez toute la journée.

vivre avec plusieurs chats - Absolument chatsPlu(s) de place dans son lit
Celui-là c’est pour le fun. Pour moi c’est un super positif car j’adore dormir avec mes chats à mes côtés ! Mais c’est vrai que désormais, au lit, je suis cernée de toute part :)

 

 

Plus de frais vétérinaires 
La première « contrainte »qui est à mon avis déterminante dans le choix d’un second ou d’un 3ème compagnon, ce sont les frais vétérinaires. Eh oui, entre rappels de vaccins, vermifuges et autres bobos éventuels, le vétérinaire est un budget qui se pense à l’avance. Et ce même si la plupart des vétérinaires pratiquent des tarifs dégressifs, ou appliquent des réductions lorsque vous avez deux chats ou plus. Éventuellement on peut penser aussi aux mutuelles pour animaux de compagnie, on en trouve à partir de environs 5€ / mois.

Plus de patience
Et oui car à deux, trois ou quatre, les chances de bêtises/ dégâts, sont multipliés ! Et comme chaque chat à son caractère, un interdit pour l’un ne marchera pas forcément pour l’autre… Il s’agit donc de s’adapter nous-même ! Ça n’a peut-être l’air de rien, mais il faut penser à son quotient patience !

Plus de crottes
Oui je n’ai pas cherché d’autres mots plus « fleuris » car appelons les crottes d’un chat : les crottes d’un chat ! Plusieurs chats c’est en effet plus de nettoyage de litière. Forcément elle est souillée plus vite, sent mauvais plus vite (en appartement j’entends. Je ne parle pas des chats qui vivent en extérieur et qui utilisent très peu leur litière. Autrement dit, pour des chats d’extérieur : changement quasi zéro !!).
Pour des chats d’intérieur, cela implique donc un budget-litière qui augmente ! En ce qui concerne la tâche en elle-même, j’ai pour ma part une technique au top qui rend la chose hyper facile et rapide ! (voir ma vidéo mon astuce litière facile ).
Enfin quoi qu’il en soit, quand on est  habitué à deux chats, le troisième ne change pas grand chose. (de mon point de vue).

Plus de poils
Un chat, c’est des poils un peu partout, deux chats c’est plein de poils partout, et trois chats c’est… des poils des poils des poils !! Ceci dit, quand on est habitué à enlever les poils sur les affaires, ben… on est habitué à enlever les poils sur les affaires ! et à ce propos je vous renvoi sur mon article Des astuces anti poils de chat !

Plus de frais d’alimentation
cantine - Absolument ChatsCertes voilà un autre poste de dépense qui augmente. Bon tout bien pensé, cela représente à peu près 60g de plus par jour ?  Oui mais tout de même… pensez-y 😉

Pour les vacances/ gardiennage
Voilà bien un point qui n’affecte pas notre vie SI (et seulement Si) c’est un ami qui vient les nourrir gracieusement ! (oui verser des croquettes pour un chat ou pour trois ça ne change pas grand chose). Par contre si vous les laissez en pension, ça va changer la donne !! Et si vous avez l’habitude d’emmener votre chat avec vous, trois chats ça commence à impliquer une logistique différente…

 

Bon vous l’aurez compris, pour moi ces points négatifs n’en sont pas, mais il s’agit là de ma conception, compte tenu de mon habitation, de mes habitudes etc. Et puis de ma personnalité puisque je tâche de rester une éternelle optimiste :) Cependant il est bon de pointer du doigt tous ces aspects-là qui ont une réelle importance ! Adopter un chat ou un chaton est une responsabilité à long terme. Il faut donc penser à tout (ou à peu près) avant de se lancer dans une adoption, pour éviter de le regretter plus tard, ou pire encore de commettre un acte impardonnable.

En tout cas, en ce qui me concerne, vivre avec mes trois chats… hummm que d’amour… !!!

calin chats_ Absolument Chats

 

D’autres articles qui peuvent vous intéresser :

Des idées simples et pas chères pour amuser son chat
De la musique pour chat ? Chat va faire du bruit !
Un chat heureux en appartement
Comment présenter des chats ?
Des astuces anti poils de chats
Les ronrons du chat… notre médecine douce
L’association du CDA, devenir famille d’accueil
Adopter un chaton ou un chat adulte ?
Combien ça coûte un chat ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

40 Commentslaisser un commentaire

  • Bonjour Marion. Je viens de découvrir votre site, for intéressant, et cet article sur la cohabitation entre chats a attiré mon attention car j’aurais besoin de vos conseils.

    J’ai un chat,Titou, qui a 15 ans et a toujours vécu en appartement. Quand je l’ai adopté (il avait 4 mois) je vivais en studio et il cherchait souvent a aller chez les voisins qui avaient un chat également, au prix d’acrobaties sur le balcon.
    Par la suite, j’ai déménagé dans un appartement plus grand mais a un étage élevé et sans balcon. Enfermé toute la journée, j’ai senti son ennui et ai donc adopté un autre chat via une association (Elliot, âgé de 6 mois, Titou avait alors 7ans). Elliot était très peureux mais avait un bon contact avec les chats de sa famille d’accueil. Ils ont mis du temps à s’entendre, n’ont jamais été très proches mais cohabitaient et jouaient.
    Malheureusement Elliot a eu un gros souci de santé et est mort à l’âge de 5ans. Je venais de déménager dans un nouvel appartement où je retrouvais un balcon. Je n’ai pas voulu reprendre de suite un autre chat, je me suis consacrée à mon Titou qui vieillit et a des problèmes gastriques.

    Bénévole dans une association de chats abandonnés, j’ai accepté (il y a 6 mois) de prendre en famille d’accueil un chat de rue âgé de 2 ans, Moka, qui ne supportait pas le local où sont hébergés nos rescapés. Il est FIV et noir, autant dire que peu de personne s’intéressent à lui alors qu’il est adorable.
    L’entente entre les 2 chats se passaient bien jusqu’à il y a 2 mois : Titou ne supporte plus que Moka l’approche pour jouer. C’est vrai que Moka est brutal dans les jeux (il est clairement dominant) et Titou doit avoir de l’arthrose (difficile à soigner étant donné qu’il fait des gastrites et ne digère plus rien excepté des croquettes spécialisées). Ca donne des feulement, crachats et grondements de la part de Titou et dans ces cas là il évite Moka et part se réfugier sur le lit.
    De plus, Moka est très glouton et prend du poids. Malgré les jeux distributeurs de croquettes, il a continué à grossir, mangeant la ration de Titou. J’en suis donc arrivée à devoir rationner les croquettes, ce qui n’est pas une solution mais pour l’instant c’est la seule qui l’empêche de grossir.
    Je suis ennuyée car j’avais dans l’idée de garder Moka mais si cela stresse Titou, je ne voudrais pas que cela le rende malade et que Moka ne soit pas heureux non plus. Il est jeune et à besoin de se dépenser (nos séances de jeux ne sont pas suffisantes) et que je ne peux également pas adopter un 3eme chat.
    Que puis-je faire ?
    Merci.

    • Je comprends que ce soit compliqué, Titou vieillit et il a des soucis de santé donc c’est sûr comme vous l’avez noté que les jeux doivent parfois être douloureux pour lui… Adopter un 3ème chat, à l’heure actuelle, me semble difficile car ça risque de stresser davantage Titou… Pour Moka par contre c’est sûr que le fait d’être rationné est une source de stress intense pour lui, et ça n’aide pas (même si je comprends vos peur sur la prise de poids…) Je vous invite à consulter mon article Bien nourrir son chat, cela pourra vous aider à lui redonner à manger en limitant la casse :) !

      • Merci pour votre réponse.
        J’ai lu votre article et je vais remettre le pipolino et le labyrinthe pour essayer de calmer Moka, en espérant que son poids ne bouge pas trop. En attendant, pour l’occuper je viens de fabriquer la balle en carton de vos tutos de jeux et il adore !! Merci :)
        Dernière question : l’homéopathie/phytothérapie pourrait-elle soulager l’arthrose de Titou sans provoquer de problème pour son estomac ?

          • Merci pour vos réponses Marion. J’ai pris contact avec Céline Gastinel-Moussour pour Titou.
            Et bravo pour votre blog c’est vraiment très intéressant !

  • Bonjour Marion! je viens d’adopter deux chatons, frère et sœur (nous voulions un mais ils étaient collé et ça a brisé mon cœur de les séparer). Ils sont rentré à la maison et ils se sont caché. Ils sortent juste pour manger et après ils se cachent à nouveau. Est-ce que tu as un conseil pour les faire sortir? est-ce que c’était une bonne idée d’adopter deux chatons?

    • Bonjour, oui je crois que c’était une très bonne idée ! quand on adopte deux chatons en même temps, ils se soutiennent, jouent ensemble, grandissent ensemble, et s’ennuient moins :) ! Ca arrive souvent que les chatons se cachent… il leur faut un peu de temps pour s’habituer. Il faut surtout que vous viviez le plus naturellement possible pour qu’au plus tôt les chatons s’adaptent à votre rythme de vie, le son de vos voix, de vos pas etc. ! Bien sûr vous pouvez vous baisser pour les regarder et échanger des regards avec eux, leur parler doucement, tendre la main… Il est possible aussi de tenter de les faire jouer avec une canne à chat par exemple, leur jeter une balle… Vous pouvez les porter de temps en temps, mais toujours en douceur ! Avez-vous lu mon article sur l’accueil d’un chaton ? peut-être vous aidera-t-il aussi ! N’hésitez pas non plus à regarder mon article sur des idées simples et pas chères, elles pourront vous inspirer encore pour stimuler ces deux petites boules de poils et les inciter à sortir de leur cachette un peu plus ! mais sinon le temps fera son oeuvre :) N’hésitez pas à me donner des nouvelles !

  • Nous avons déménagé récemment dans une nouvelle maison pour un problème familiale . nous avons déjà deux chat et nous souhaitons récupérer le chat qui vivais déjà dans la maison . comment les présenter ? Un déménagement plus un nouveau chat c’est beaucoup

    • Bonjour Yann,
      Effectivement ça fait pas mal de chamboulement pour tout le monde… Il va falloir être patient et tâcher au possible de les laisser faire connaissance entre eux… Ca peut prendre du temps…! il ne faut pas (ou essayer de ne pas !) s’inquiéter… les chats ne cherchent pas à se tuer, ça peut être rassurant de le savoir ! Après vous pouvez essayer de créer une sorte de cohésion en leur donnant de la pâtée par exemple, ce que j’appelle un rituel gourmand ! Il faut leur donner de la pâtée en même temps, chacun dans une assiette différente (chacun la leur), et pas nez à nez au début si c’est conflictuel… (après progressivement vous pourrez rapprocher les assiettes). Avez-vous vu mon article Comment présenter des chats ? il y a aussi l’agressivité entre chat, qui peut vous aider. en tout cas il va falloir être patient ! mais parfois ça va bien plus vite qu’on ne le pense ! peut-être que ce sera le cas de vos chats ! je le souhaite en tout cas !

  • Bonjour Marion,
    Nous avons découvert votre site il y a un an lors de l’arrivée de notre chatonne, vos articles nous ont vraiment aidé a bien l’accueillir. Nous vous en remercions 😀

    Yuki est une petite chatte (3.5kg) d’un peu plus d’un an.

    Depuis peu nous avons commencé a réfléchir pour adopter un second chaton, pour deux raisons :
    – Notre Yuki est toute seule la journée quand nous travaillons (logique) ce qui nous donne mauvaise conscience
    – Nous voulons et sommes près a accepter cette responsabilité, c’est que du bonheur.

    Toutefois comme vous le dites dans cet article, la prise de risque est réelle pour le premier chat. Donc pas mal de questions nous freinent dans cette démarche.
    Pour le contexte, nous avons un appartement de 70m², équipé d’étagères murales rembourrées dédiée pour le chat, un arbre a chat, 50 jouets au sol en permanence, un tunnel, un griffoir, une boite en carton « cabane pour chat », des rubans aux poignées de portes, des ficelles sur les murs… bref c’est l’appartement de Yuki 😀
    Ce qui nous inquiète, c’est le caractère un peu exclusif de Yuki. Elle a un comportement très « chat unique », elle est très attachée a nous et surtout n’est vraiment elle-même que lorsque nous sommes tous les deux (Léa et moi).
    Ça ne l’empêche pas d’avoir un vrai petit caractère d’acier, elle se fait comprendre quand elle ne veut plus de caresses etc… ne réclame pas trop a manger (oui nous pesons sa nourriture et lui donnons en fractionné dans une balle…j’ai lu que ce n’était pas spécialement votre point de vue mais Yuki est incapable de se rationner, on a testé).
    Elle n’est pas du tout peureuse, et au contraire est très sociable. Elle va d’emblée vers les inconnus et ceux depuis qu’elle est petite. Nous l’emmenons parfois dans d’autres maisons/apart (famille), elle aime explorer et se sent chez elle en 2h environ. La voiture ne la dérange pas, pas un miaulement pour contester. Bref a part son côté exclusif et princesse (un peu de notre faute), elle a vraiment un bon caractère.

    Du coup la question serait de savoir si c’est une bonne idée de prendre un chaton pour lui tenir compagnie, sachant que c’est tout de même notre objectif premier. La contrainte qui nous déplai c’est que les chats seront beaucoup plus compliqué a transporter en week-end, que Yuki ne l’est actuellement.
    Autre question, dont la réponse sur internet donne à boire et à manger : outre un chaton pour maximiser les chances d’intégration, c’est mieux de prendre un Yuki un compagnon mâle ou femelle ? (il sera castré/opéré dans les deux cas mais bon)
    J’ai vu que grosso modo ça importait peu, mais j’ai certains retours de proches m’indiquant que la cohabitation de deux femelles est généralement plus difficile. Difficile au bout d’un mois de dire : « bon ben on va refiler le chaton a quelqu’un d’autre vu que ça se passe mal » nous en serions incapable.

    Merci d’avance et désolé pour le pavé 😀

    Sans un avis extérieur et de professionnel on hésite un peu à se lancer.
    Car si la vie de Yuki devient un enfer à cause de ça on va s’en vouloir énormément.

    • Bonjour Yoann, c’est sûr que c’est toujours beaucoup de questionnements lorsqu’on souhaite adopter un second chat, ou un troisième ! Il faut se préparer à se que Yuki puisse avoir un comportement différent, du moins au départ… le temps de s’adapter à ce nouveau congénère ! Parfois cela met trois jours, parfois 3 semaines, et parfois 3 mois (pour l’avoir vécu ! et aujourd’hui tout va bien !), il ne faut pas paniquer trop vite 😉
      Côté mâle ou femelle, cela n’a pas d’importance, pour le coup j’ai vu toute sorte de cohabitation et je n’ai pas de modèle parfait… tout va dépendre du petit caractère de chacun ! et effectivement le mieux est de toute façon de le faire castrer ou stériliser !
      Après c’est vrai que le chaton est souvent mieux intégré, mais parfois ça prend quand même du temps… Il faut se préparer à voir votre Yuki différemment pendant quelques temps (même si ça n’arrive pas, il faut juste s’y préparer !), se préparer à ce qu’il y ait des bagarres, des feulements etc. Et ne pas trop donner notre regard humain sur leur communication :) (le plus difficile ! nous les aimons tant !). Avez vous lu mon article sur Comment présenter des chats ? l’agressivité entre chats ? ça pourra vous aider aussi à prendre du recul sur la situation ! Ce qui est bien aussi si Yuki vous semble très territoriale, c’est d’installer plusieurs points d’eau (croquettes aussi dans l’idéal 😉 ) et une litière en plus (quite à l’enlever plus tard si tout se passe bien entre eux) : tout cela va diminuer les tensions. Et puis il faudra bien les laisser faire connaissance à leur rythme !
      Après c’est toujours difficile de vous dire exactement quoi faire quand je n’ai pas toutes les infos, toutes les clés en mains… Et puis chaque chat réagit différemment… Mais avec de la patience ça se passe bien en général :)

    • Bonjour Yoann,

      Je me permets de vous apporter quelques éléments de réponses à votre grand questionnement (^^) car pour ma part j’ai enfin adopté mon seconde chat depuis le 28 octobre 2016 ! Je me suis retrouvée dans toutes vos questions et vos doutes ! Et pourtant au vue de comment les choses se déroulent actuellement : je me dis que les choses se déroulent relativement bien !

      Je vis à côté de Montpellier, dans un appartement de 55m2 avec une grande terrasse de 20m2, entouré de verdure et dans une résidence comptant pas mal de compagnons à 4 pattes !
      En mai 2016, j’ai adopté mon premier chat via une association Montpellieraine : Kara, 5ans, petite minette noire aux yeux verts, abandonnée il y a 1 an du jour au lendemain : elle a été trouvé dans un appartement vide avec 1 autre chat et 1 chien. Très câline, très joueuse, très intelligente et le coup de foudre au premier regard : nous sommes depuis très fusionnelles ! Cependant je travaille pas mal et elle reste toute la journée seule… du coup, avec mon compagnon, nous nous sommes dit « pourquoi ne pas adopter un 2nd, comme ça Kara ne sera plus seule et puis 1 chat de plus… ça change pas grand chose ? ». J’ai donc discuté avec les personnes de mon entourage ayant 2 ou plusieurs chats, verdict : plus d’amour, d’animation et de câlins mais aussi plus de « cacas » et un budget véto et croquettes plus conséquents…

      On a pris notre décision mi octobre 2016 : toujours via l’association de Montpellier par laquelle j’avais adopté Kara, nous sommes tombés amoureux d’Aslan, 2ans et demi, grand chat angora turc blanc comme neige avec ses grands yeux verts. Il était décrit comme étant très calme, gentil, facile à vivre, sociable, joueur par moment et surtout habitué aux autres animaux (chiens et chats). Nous lui avons rendu visite 2 fois puis nous nous sommes lancés ce vendredi 28/10 !
      Verdict : pas de grosses bagarres, les 2 ont feulé les 1er heures puis Kara a fait la boudeuse, est restée cloîtrée dans notre chambre, a fait la boudeuse (surtout envers moi) puis est revenu dès le dimanche soir vers moi à ronronner et me caliner comme à son habitude (tout en feulant quand même encore un peu à Aslan quand Mr était trop prêt de moi). A ce jour (mercredi 2 novembre) nous avons l’impression que chacun arrive à trouver sa place progressivement : Aslan n’a pas piqué les « dodos » de Kara, nous avons mis 2 litières, 2 gamelles pour manger et boire, des jouets, un arbre à chats, des griffoirs en cartons. Hier soir, ils ont passés 1 heure sur la terrasse à regarder les résidents aller et venir, à 1 mètre l’un de l’autre et sans broncher ! Du coup les choses sont en bonnes voies !

      Je pense que l’essentiel est d’être patient, d’essayer de bien cerner le caractère des 2 chats (les minettes sont toujours plus possessives!), les laisser faire leurs affaires (même si ça porte peine je l’avoue…) et mettre de nouvelles choses dans l’appartement pour que le nouveau puisse s’en servir sans se faire allumer par l’autre !!

      Tenez nous au courant de votre décision et n’hésitez pas si vous avez d’autres questions !!

      Bonne journée

      Sophie

  • Bonjour Marion, je vais commencais par le début mes amies mon donner deux chatons tres calin de la meme porter: moustache (un mâle ) et Minette (une femelle). Ils ont 4 mois, ont les nourris le matin avec 1 quart de la boite de pâté, un gamelle pour chat de croquette, 2 vaches kiri et une gamelle d’eau. Minette est reactif, elle est joueuse. moustache est plus calin donc il est peu reactif mais il joue quand meme avec sa soeur, ils se lechent entre eux, ils dorment ensemble dans une cabane(pas dans la maison). Nous les sortons dehors le mercredi apres midi. Ils se defoullent puis ils revienne pour se reposer. Mais mousrache est de plus en plus gros car il n’est pas tres reactif et ne joue pas assez pour redevenir normal. Comment pourais-je faire pour il soit plus reactif et surtout qui soit moi gros?
    Surtout continuait car votre page est vraiment bien.

    • Bonjour Bertille,
      Le plus important pour être sûr que vos chats vont grandir en pleine forme, c’est de leur donner à manger à volonté, j’ai écris un article sur ce sujet : bien nourrir son chat ! Vous verrez que c’est le meilleur pour avoir un chat non seulement en santé physique mais aussi mentale. Ensuite il ne faut pas trop être inquiète non plus car les mâles sont souvent plus gros que les femelles, de plus il est possible qu’il soit en train de connaître sa puberté (certains mâles sont précoces dès 5 mois). Pour le garder en forme aussi il faut bien continuer à les faire jouer, insister, pour attiser petit à petit sa curiosité et le ramener au jeu et à l’activité ! en tout cas c’est super car déjà ils ont de quoi se défouler dehors, c’est top ! Sinon j’ai des articles qui donne pleins d’idées pas chères pour amuser son chat :) ! Je souhaite que Moustache et Minette grandissent bien, et que vous partagiez de beaux moments ensemble !

  • Bonjour Marion
    Tout d’abord félicitations pour votre site très bien documenté. Avec ma compagne, nous sommes des amoureux fous des chats. Il y a 4 ans nous avons adopté 2 petites sœurs gaia et hanae. Gaia est une isabelle et Hanae un micro chat noirs et blanc. elles s’entendent très bien. il y a 1 an, nous avons acheté une maison et surement le destin, une chatte de rue, très sauvage est venue nous faire 3 petits dans le garage. Après les avoir capturés, sociabilisés, nous avons décidés d’en garder 2 , frère et sœur qui se prénomment Loup et Loupette, le troisième a été donne à des amis. ils sont de type siamois avec des yeux bleus violets splendides.
    lors de l’aménagement l’an dernier, nous avons installés felliway, traitement préventif avec rescue et attendue 1 bon mois pour mettre en contact gaia et hanae et loup et Loupette.
    La maison est grande, et depuis un an tout le monde s’entend bien, joue malgré quelques rappel à l’ordre régulier des chattonnes de 4 ans sur les petits.
    la semaine dernière, ce subtil équilibre s’est volatilisé en une nuit.
    il y a eu en pleine nuit une bagarre plus bruyante que d’habitude entre gaia l’isabelle et loupette. depuis, gaia refuse de monter à l’étage, ne dors plus avec nous (4 ans que nous l’avons sur le lit chaque soir) et semble stressée , inquiète. les 3 autres n’ont pas change de comportement et continu leur vie de bêtises…
    seule mon isabelle s’est mise à l’écart et ne supporte plus la vue de Loupette qui lui tient tête dés qu’elle se croise.
    Auriez-vous un début d’explication à ce changement brutal de comportement? que faire pour redonner confiance à Gaia l’isabelle inquiète de tout ce qui se passe autour d’elle ?
    je suis oblige de la prendre dans mes bras pour la monter à l’étage qu’elle dorme avec nous sinon elle est toujours en alerte pour savoir si Loupette n’est pas dans les parages.
    Merci de vos conseils.

    • Bonjour, ah quelle belle histoire ! je vois oui que vous êtes des amoureux des chats vous aussi !!
      Pour Gaia, il arrive en effet que les chats subissent un stress et mettent plus de temps pour s’en remettre; elle a pu garder en mémoire cet évènement qui l’a perturbé et elle reste sur ses garde. Si Loupette n’est plus constamment sur son dos, alors Gaia retrouvera confiance progressivement… Généralement le temps fait son oeuvre. Il ne faut pas chercher à trop vouloir rassurer Gaia, pour autant c’est bien de la monter avec vous si elle n’est pas stressée une fois sur le lit, sinon il faut la laisser venir quand elle le souhaite.
      Est ce que les petits sont opérés ? il est possible que Loupette soit en pleine puberté, le comportement change à ce moment-là, peut-être se révèle-t-elle très territoriale… Si elle n’est pas stérilisée je vous recommande de le faire bientôt ! après l’opération le comportement peut être un peu à cran parfois, il faut attendre que tout se « stabilise » bien en elle ! (idem avec Loup d’ailleurs)
      N’hésitez pas à me donner des nouvelles !

      • Merci de votre réponse.Tout le monde est opéré….même la maman des petits que nous avons capturée l’an dernier avec une cage et un appât au thon…depuis elle a élu domicile dans le jardin, se balade autour dans les maisons et surveille que d’autres chats ne viennent pas!!!! un vrai petit chien de garde…nous la caressons, jouons avec elle, mais elle ne rentre pas et les nôtres ne sortent pas…le jardin n’est pas sécurisé et nous habitons en ville.
        vous soulignez un mot très juste, Gaia a de la mémoire. notre veto qui vient a domicile nous l ‘avait dit pour Gaia qui, avait en une seule fois, associé sonnette porte et arrivée véto… et hop sous le lit dès que quelqu’un sonnait..les « Isabelle » ont vraiment un caractère à part.. loupette est une chatte dure, peu flexible et encore compliquée à comprendre pour nous. Sûrement que l’age adulte approchant elle prend son territoire et Gaia en fait les frais car c’est la plus proche, la plus connectée ..celle qui comprend tout avant qu’on lui explique…
        les 2 autres sont en mode bêtises câlins dodo permanent, heureux de vivre et sachant se faire respecter …
        nous ne manquerons pas de vous donner des nouvelles dans les jours à venir

        • Avec plaisir pour des nouvelles ! C’est parfois compliqué de les comprendre car ils ont tous leur petit truc bien à eux, mais ce sont aussi les joies de la vie à plusieurs :) j’espère que tout ira bien !

  • Bonjour!

    Je suis tombé sur votre site un peu par hasard et je me suis beaucoup retrouvé dans vos propos.
    Je vis moi aussi avec 3 chats. Ou plutôt chez 3 chats. Mon but initial n’était pas d’en avoir 3. J’avais un gros pépère de 10 ans, traité comme un roi quand l’idée m’est venu d’en avoir un second. Et durant l’attente qu’à durée le sevrage du second, je suis tombé sur le 3eme et la question ne s’est même pas posée. Je me suis retrouvé avec 3 matous. Un sénior grincheux, un jeune fou et un tout petit très lunaire. Avec 3 mâles, la castration était évidente dès 4 mois. Il fallait impérativement qu’elle intervienne avant leur puberté.

    Pour la présentation, j’ai opté pour la plus intelligente je pense qui consiste à prévoir 10 jours d’acclimatation, donner les repas de chaque côté d’une porte fermée que l’on ouvre petit à petit sous surveillance et échanger les chats de pièce afin que chacun y sente l’odeur de l’autre. Certes, pendant 10 jours, c’est vraiment l’enfer. Mais au bout du compte, c’est le mieux. Les chats s’habituent doucement, et je n’ai assisté à aucun cracha, pas de coup de patte, rien. A l’odeur, ils se connaissaient déjà: c’est passé comme une lettre à la poste. (La première rencontre a donné lieu à un léchage mutuel: j’étais soulagé.)

    Il y a plusieurs conseils essentiels à retenir d’après moi:
    L’espace: J’ai tout multiplié au moins par 3. Je vis dans un 60m2 qui comprend une véranda de 10m2 au 4eme étage. Avec deux chats, ça pouvait encore passer. A 3, c’était trop peu. J’ai donc fait l’acquisition de 3 arbres à chats de 2 mètres de haut chacun pour multiplier les espaces de vie que j’ai installé dans des endroits de « replis » calmes mais disposant d’une vue totale sur ce qui se passait autour. La véranda a été entièrement aménagée pour eux.
    J’ai également acheté des meubles de rangement suffisamment hauts pour qu’ils puissent y grimper.

    L’hygiène: On ne le dira jamais assez, un chat, c’est 1.5 bac. Mes chats disposent de 4 bacs. Certains fermés, d’autres ouverts puisqu’ils n’aiment pas forcément les mêmes toilettes.

    Le temps: Ça, je l’ai un peu appris à mes dépends. Si je ne passe pas 20 minutes par jour avec chacun d’eux en individuel, la tension monte entre le vieux et le fou. Pas au point de se battre mais on sens qu’ils sont agacés. Chacun d’eux estimant être le chef de maison. Du coup, je les ai laissé instaurer des rituels avec moi et je me suis adapté. Le petit passe 20 minutes avec moi le matin juste pour des câlins, le benjamin passe 20 minutes (voir plus) à jouer avec moi (toujours le même jeu -« jeter-rapporter » -, à la même heure, avec les mêmes jouets) et le plus vieux passe la majeure partie de la soirée collé à moi (avec séance de léchage de cheveux à la même heure tous les jours.)
    Comme la routine les rassure, tout se passe pour le mieux.

    Reste toutefois un problème majeur pour moi: le lit. Puisque comme vous, il ne m’est plus possible de bouger une fois couché. De plus, je ne peux pas revenir chez moi avec un carton. Ou alors il en faut 3. Sinon, ça se chamaille. Idem pour les fringues. Soit je ne laisse rien trainer, soit je laisse 3 vêtements puisqu’ils se couchent systématiquement sur les t.shirts que je porte.

    En revanche, chaque jour est une surprise, chaque nouvelle lubie provoque un fou rire. De sorte que je n’ai jamais regretté mon choix et que me demande parfois comment je faisais pour ne pas m’ennuyer avant.

    Je vous félicite pour les conseils que vous apportez aux internautes: les chats sont en effets souvent les sujets de clichés un peu idiots (comme la présentation de deux chats caisse face à caisse ou présenter un chaton à un chat résident de but en blanc). Et c’est génial que quelqu’un donne de vrais bons conseils avisés. Ça ne peut être que bénéfique pour nos amis matous! Bravo à vous!

    Axel, Ethan, Zachary & Marcus

    • Merci pour ce super témoignage !!! (et pour ces compliments qui me vont droit au coeur). En effet c’est une super initiative de tout multiplier ! on oublie trop souvent les hauteurs qui sont pourtant primordiales pour nos amis chats ! Félicitations car vous avez vraiment su vous adapter pour vivre en harmonie avec eux (sans attendre d’eux qu’ils s’adaptent totalement à vous !) c’est la clé :) !

  • Bonjour Marion,
    J’ai découvert vos vidéos sur YouTube, et puis votre site il y a peu de temps, et je trouve vos conseils hyper variés et intéressants, car peu de blog comme le vôtre traite le sujet du chat aussi complet.
    Alors , nous nous avons adoptés 2 chattes soeurs de la même portée (Fidji et Baya) il y a 2 ans, pendant 1 an à peu près elles étaient inséparables ( dormaient ensemble, jouaient ensemble… trop mignonnes, Baya était la « dominante » des 2 mais tout se passait bien), et puis on a commencé à les faire sortir au bout d’un an, et là Baya a commencé à être plus craintive, et à grogner et cracher sur sa soeur, et les 2 inséparables se sont séparées , elles ne dorment plus ensemble, ne se lèchent plus l’une l’autre , les relations sont plus tendues, j’aimerais qu’elles retrouvent cette complicité qu’elles ont eu mais cela me paraît compliqué, car Baya est toujours sur la défensive avec Fidji, chacune est différente bien sûr et la cohabitation avec moi et mon mari se passent très bien.
    Alors Marion comment renouer ce lien « fraternel » entre elles?
    Merci de vos conseils
    Et surtout continuer ce que vous faites c’est génial .

    • Bonjour ! Tout d’abord un grand merci à vous :) ! En ce qui concerne Baya et Fidji, je comprends que cela vous perturbe… Pour nous c’est difficile à concevoir mais il faut savoir que passé un certain âge (qu’elles avaient déjà dépassé avant en fait), les chats ne « reconnaissent » pas de liens de parenté… Aussi Baya et Fidji sont deux chattes qui vivent ensemble, mais qui ne se considèrent pas comme des sœurs. Le fait qu’elles soient sorties les ont amené à devoir partager le territoire extérieur aussi, les mises en place peuvent prendre plus ou moins de temps, et c’est sans compter les potentiels autres chats qu’elles ont pu croiser dehors… Du coup c’est tout à fait possible que des tensions soient nées entre elles à cause d’autres congénères extérieurs et/ou de cette « mise au point », ce « partage » du territoire (et peut-être pas juste entre elles deux). Les choses peuvent prendre plus ou moins de temps, mais il est toujours important de les laisser gérer entre elles, même s’il y a des tensions. Sinon les moments gourmands permettent souvent de rapprocher : Un peu de pâtée le matin et/ ou le soir, et elles s’associeront à quelque chose d’agréable (mais c’est peut-être déjà le cas je ne sais pas !). Vous pouvez aussi continuer à les faire jouer le soir par exemple (sans s’inquiéter si l’une est plus en retrait (ça voudrait juste dire qu’elle a besoin de temps pour mieux appréhender l’autre). Pour les dodos ensemble, il est tout à fait possible qu’elles se « retrouvent » plus tard ; pour le moment ça ne doit pas leur correspondre tout simplement, elles ont d’autres besoins, mais ça ne signifie pas qu’elles ne siesteront plus ensemble :) Les chats agissent vraiment suivant leurs besoins, leurs émotions « simples » !
      J’espère que j’ai su vous aider un peu, et surtout n’hésitez pas à donner des nouvelles :)

  • Bonjour ! Déjà, un grand merci pour ce blog hyper complet : grâce à vous, j’ai trouvé toutes les réponses aux questions que je me posais avant d’adopter mon chat !
    Nous avons adopté une belle petite chatte blanche de 4 ans, Adèle, dans un refuge : la miss n’avait apparemment pas reçu beaucoup d’amour dans les premières années de sa vie. Aujourd’hui, on la couvre de papouilles et elle semble bien apprécier !
    Nous vivons en appartement (60 m², F3 en duplex) au second étage, et donc Adèle n’a aucune possibilité de sortir. Comme elle est toute blanche, on nous avait dit que c’était aussi bien pour elle, car les chats blancs sont très sensibles à la lumière du Soleil et ont plus de risques de déclarer des cancers de la peau. Je culpabilise donc moins de la laisser à l’intérieur, mais toujours autant de la laisser seule en journée (mon compagnon et moi travaillons, et donc elle est seule du matin au soir)… Elle est arrivée il n’y que trois semaines, mais je me suis déjà mise en tête qu’elle s’ennuyait… et donc je me dis que ça serait bien de lui prendre une petite copine !
    Au refuge, elle n’aimait pas forcément la compagnie de ses congénères, sauf celle d’une petite chatonne de 7 mois. Et donc on se dit que si on devait prendre un autre chat, ce serait elle. Et si possible pas trop tard, histoire qu’Adèle ne s’habitue pas trop à être seule dans l’appartement et lui éviter ainsi un stress si on ramenait un autre chat dans un territoire conquis depuis des années.
    Mais la vraie question est bien : Adèle a-t-elle vraiment besoin d’un compagnon ? Elle est joueuse, mais elle ne sait pas joueur seule et même si on essaie de jouer au moins 1 h tous les jours avec elle, je ne sais pas si c’est suffisant pour qu’elle ne s’ennuie pas le reste du temps. On a aussi aménagé l’espace (arbres à chat, espaces en hauteur, jeux…). Tout le monde me dit que c’est suffisant, mais ne serait-elle pas mieux tout de même avec une copine ?
    Qu’en pensez-vous ?! Merci pour vos précieux conseils !

    • Bonjour Virginie ! Tout d’abord je vous remercie pour vos remerciements :) ! C’est super que vous ayez offert à Adèle cette belle vie et seconde chance !! Vous semblez lui avoir proposé plein de choses pour lui permettre de s’épanouir ! Pour une petite copine pourquoi pas, si elle est joueuse. En tout cas c’est sûr qu’il ne faut pas attendre de trop si vous en voulez un autre, et qu’il vaudra mieux adopter un chaton (souvent mieux accepté par un chat plus âgé). Ceci étant Adèle pourra très bien vivre sa vie en étant la seule chatte du foyer ! Elle a peut-être un caractère très territoriale et sera plus apaisée en étant seule (si le refuge vous a dit qu’elle n’était pas très proche de ses congénères). Si vous prenez la décision d’adopter une petite de plus je vous recommande par exemple aussi mon article « Comment présenter des chats ? » Et puis pour stimuler Adèle il y a aussi mes « Idées simples et pas chères pour amuser son chat » ! Je serai ravie en tout cas d’avoir des nouvelles :) !

  • Bonjour et félicitations pour le blog ! J’ai une question sur le thème de plusieurs chats: je suis en plein processus d’adoption pour une fratrie de 3 chats de 18 mois, via une association. Ils ont eu un début de vie assez difficile donc ils ont un fond craintif. Je sais qu’il me faudra beaucoup d’amour et de patience (j’en ai à la pelle :-) !!) pour qu’ils se sentent chez eux, mais je suis preneuse de tous les conseils qui m’aideraient à faciliter leur arrivée et faire qu’ils se sentent aussi bien que possible !

    • Waw 3 d’un coup :) !! Effectivement c’est beaucoup de patience et d’amour (alors c’est parfait pour ce point déjà !). Ensuite l’idéal est de bien multiplier litières, points d’eau et des points croquettes à divers endroits (je conseille toujours les distributeurs ludiques et des croquettes à volonté ! j’ai écrit un article là-dessus, avec une vidéo explicative en prime 😉 http://www.absolumentchats.com/bien-nourrir-son-chat/ Il ne faut pas hésiter non plus à bien multiplier des griffoirs, des points hauts, des cachettes… et puis les laisser s’habituer à leur nouvel environnement tranquillement, et les laisser aussi se gérer entre eux sans intervenir ! tout cela leur permettra de s’adapter plus vite et avec moins de stress :) Je prendrais des news avec plaisir !!

        • Bonjour ! comme prévu je vous donne des nouvelles ! Finalement l’adoption des 3 chats ne s’est pas faite, mon mari trouvait que 3 d’un coup c’était beaucoup ! Mais j’ai eu la chance de pouvoir adopter un amour de chat grâce à l’association SOS Cat Pattes. Henry a rejoint notre famille vendredi et je suis complètement gaga de lui !

  • Bonjour,j’ai deux chats Mâles élevés ensembles à un mois près et qui ont 2ans(Jetrho ragdol mâle dominant de 6kg400) et Balloo persan de 2 ans et demi.Mon mari est moi avons craqué pour un chaton persan de 3 mois et demi(Loulik)Balloo est Loulik sont demi frères.Cela fait 3 jours qu’il est à la maison.Au début Jethro en colére crachait,grognait après le petit et moi d’ailleurs et balloo aussi et le petit grognait et crachait également,quelques baffes on été échangées.Maintenant Jethro et balloo le sente sans trop rien dire.Par contre Jethro à certains moments veut montré que c’est lui le mâle dominant est surtout il ne connait pas sa force je crois qu’il veut jouer à certains moments?Il fait 6kk400.
    Balloo est cool maintenant avec le petit.Jethro pas encore!Loulik le chaton ne veut pas plier est grogne par moment car il a peur et se sent agressé.Pour l’instant je met le petit chaton dans une pièce pour la nuit.Certains me disent de le laisser 1 semaine ou plus afin de le protéger pour qu’il puisse manger,dormir et afin qu’il ne se sente pas traqué,d’autres me disent de le mettre avec les autres la nuit?En journée ils sont ensembles ainsi je peut surveiller,ils ont 130 m2 pour eux je précise car nous vivons chez nos animaux,lol…!.Ils ont trois arbres à chats,griffoirs,jeux ect….
    Si il y’a grognement ou bagarre dois je intervenir?J’avoue que je suis intervenue 2 fois et j’ai grondé Jethro car le petit couinait!!Car quelques baffes ont été échangées!!! J’ai vraiment peur que mon Jethro face du mal au petit.Combien de temps cela peut ‘il prendre?Je précise il y’a 3 litières,une petite entres les 2 grandes car le chaton n’est pas encore habitué aux litières fermées.Chacun a sa gamelle séparé(eau et croquettes)Le petit mange et boit mais empreinte des chemins différents pour éviter le gros chat Jethro.Le soir ils se réunissent pour manger des petites friandises(de la pâté),le petit à vite compris le truc:)
    En journée ils jouent ensembles avec un plumeau et pompom ou canne à pêche à grelots parfois car le plus souvent les 2 chats jaugent le petit.
    je reprend mon travail dans 10 jours,pensez vous que je pourrais les laisser seuls en journée?J’ai beaucoup de questions mais je suis un peu inquiète.Merci pour vos conseils car cela fait beaucoup de changements à la maison.

    • Bonjour ! Tout ce que vous me décrivez est bien courant, et je dirais qu’apriori vous n’avez pas à vous inquiéter. C’est tout à fait normal que les chats crachent et grondent quand ils se rencontrent. Cela peut mettre plus de temps, mais ça va ! Il est très important de ne pas intervenir, et de ne pas enfermer le petit non plus pendant la nuit. Toutes ces bagarres, crachements, feulements, sont des moyens de communiquer entre eux, c’est ainsi qu’ils se « mettent au clair », se jaugent. C’est donc important de les laisser faire connaissance comme ça. Il est important de ne plus punir Jethro non plus pour ne pas qu’il fasse une association négative avec le petit Loulik (genre « quand je suis avec lui je me fait gronder, donc Loulik= pas bien !). C’est très bien qu’ils aient ce petit moment friandise-pâtée le soir, c’est un moment de cohésion :) tout comme les jeux. C’est très bien pour ces aménagements, et ils bénéficient d’une bonne surface pour jouer et se défouler ! Pour ce qui est des litières, c’est bien d’avoir installé 3 bacs, dans l’idéal il faudrait qu’ils soient tous ouvert. N’hésitez pas non plus à multiplier les points croquettes et eau pour que chacun puisse se restaurer sans avoir forcément à attendre son tour, ça apaise bien !
      Pour ce qui est des bagarres, si ce n’est pas bruyant (ou très peu)(les couinements ne sont pas alarmants), il s’agit bien de jeux. Si vous sentez que Jethro écrase peut-être trop Loulik, détournez plutôt son attention en lançant un jouet par exemple, sans crier !
      Après, si cela peut vous rassurer aussi, les chats ne cherchent jamais à se tuer entre eux. Ils vont plutôt mettre en œuvre des moyens pour éviter le combat ou le faire cesser. Mais apriori, dans ce que vous décrivez il s’agit plutôt de jeux, où Loulik apprend entre autre à bien gérer ces signaux. Tout ce la sera bénéfique pour leur entente. Le fait qu’ils empreinte des chemins différents pour se rendre aux gamelles est aussi normal chez les chats, pas d’inquiétude à avoir !
      Profitez de vos 10 jours de vacances pour les laisser aller tous les trois tranquillement, sans être trop inquiétée, tout ira encore mieux ! (les chats sentent aussi nos inquiétudes, plus vous serez zen et vivrez normalement, plus ça ira pour eux aussi !
      N’hésitez pas à donner des nouvelles :)

  • Bonjour
    Je suis une collègue de votre Maman. Votre site est rempli d’idées
    J’ai un chat Sushi qui a un an et demi. Je l’ai récupéré d’une autre collègue qui est devenue allergique, elle me l’a donné juste après sa castration. Il est en semi liberté puisque je l’attache à une longue corde fine et légère dehors. Pour qu’il puisse aller dans l’herbe et grimper sur la vigne le long de la maison. Il est attaché avec un harnais car j’habite juste à côté d’une route où les voitures roulent trop vite. Mon premier tinou s’est fait écrasé il y a un an.
    Nous avons récupéré 2 chatons abandonnés. Mais Sushi grogne quand il les voit. Et aurait tendance à voulu cracher …
    Je voulais les garder mais je pense être obligée de les donner.
    Qu’en pensez vous ?
    Merci
    Sandrine

    • Bonjour Sandrine,
      Tout d’abord un grand merci ! Je comprends vos doutes face à la réaction de Sushi, mais c’est tout à fait normal qu’un chat crache quand un autre arrive sur son territoire. Si les deux petits chatons sont tout récent chez vous, c’est normal qu’il y ait des crachements et des grognements ; c’est en quelques sorte leur façon de se « mettre au clair » entre eux. Non pas qu’ils établissent une hiérarchie, car les chats ne cherchent ni domination ni soumission, mais plutôt de se mettre au clair sur un « règlement intérieur » ! Les chats sont territoriaux, et ils ont besoin de ces moments (qui pour nous paraissent un peu durs) pour se gérer entre eux. Il faut leur laisser un peu de temps et surtout ne pas intervenir, ne pas chercher à gronder Sushi ou à vouloir le séparer des petits.
      Le « hic » dans cette situation, c’est peut-être le fait que Sushi soit attaché car cela peut entraîner de la frustration : par exemple il voit peut-être d’autres chats entrer sur son territoire, sans qu’il ne puisse agir, ou encore peut-être voit-il les deux chatons à l’intérieur, par une fenêtre, et rebelotte, il ne peut agir, cela risque donc d’entraîner de la frustration (il ne peut faire connaissance ou s’expliquer avec ces deux « intrus ») et aussi de créer une association négative avec les chatons. Il faudrait garder les 3 à l’intérieur, les laisser cracher, ou se cacher, ou se mettre en retrait etc. sans intervenir (sauf si cela devenait très violent (avec des hurlements forts) Et si Sushi exprime le besoin d’aller dehors, alors laissez-le aller dehors :)
      Pour les chatons il faut bien les garder à l’intérieur au moins 2 semaines pour qu’ils prennent leurs marques.
      Cependant je vous recommanderai de laisser vos chats « jouer en liberté »… je comprends totalement votre peur, vos angoisses par rapport à la route, c’est sûr, on n’a pas envie de voir le chat qu’on aime finir ses jours comme ça… c’est très dur… Mais c’est la vie… Peut-être vaut-il mieux qu’il ait (qu’ils aient) une vie pleine et épanouissante et « courte », que longue mais frustrante… Hélas on ne peut rien prédire… de plus les chats ont tous leur caractère, certains sont maladroits, d’autres prudents (craintifs…) et font attention aux voitures. En fait je redoute que si les trois chats sont attachés dehors cela puisse engendrer trop de frustration, personnelle et entre eux, donc une mésentente. Maintenant rien n’est figé, et peut-être qu’ils le vivront très bien aussi ! C’est avec l’expérience, le temps que vous saurez ce qu’il convient de faire…
      En tout cas n’hésitez pas à me donner des nouvelles, et revenir si vous avez des questions, je suis là :)
      Bonne semaine, Sandrine
      marion

      • Merci Marion pour votre réponse !!

        J’ai réussi à donner les 2 chatons femelle et la dernière aussi que nous avions sauvé .
        Nous l’avons gardé une nuit mais je n’ai pas eu la patience de supporter leurs bagarres et leurs miaulements .

        Nous garderons Sushi seul
        Il est vrai qu’être attaché est frustrant pour lui…

        Mais il est en liberté dans la maison et avec 2 étages, il peut grimper et jouer quand même .

        Merci en tous cas d’avoir pris le temps de répondre !!

        A bientôt et continuez !!

        Votre site est génial !

        Merci

  • Bonjour Marion,

    Je viens vers vous car je suis en pleine réflexion.

    J’ai un chaton mâle castré de 12 mois. C’est un Van.
    Il est très dépendant. Je travaille à mon domicile donc je sers de compagnon de jeu etc…il est très câlin, parle beaucoup, intelligent en diable (robinet/porte ouverte, lumière allumée et autres facéties), il est aussi très actif.

    Cependant, il réclame beaucoup. Je m’explique: il n’est pas très autonome en matière de jeux bien que qu’il ait un environnement riche (4 arbres à chat stratégiquement placés, plusieurs lieux de pour dormir, quelques cachettes et jeux à gogo… le tout dans 40 m2).

    J’ai pensé à prendre un autre Van, une femelle l’éleveuse me l’ayant vendu a des chatons disponibles. Elle serait castrée aussi.

    Toutefois, je me pose des questions sur le fait de faire entrer cette petite nouvelle dans un environnement peut-être trop petit? Quid de l’entente entre ces matous? Je ne voudrais pas que mon chaton en souffre (dominance, incompatibilité de caractère, etc…).

    Prendre un chat est un contrat passé avec l’animal qui n’a pas demandé à venir vivre chez son propriétaire. Je tiens à prendre la bonne décision.

    Vos conseils seront les bienvenus si vous voulez bien.

    Je vous remercie par avance pour votre aide.

    Bien cordialement,

    Muriel

    • Bonjour Muriel,
      Je comprends bien vos interrogations et salue votre réflexion aussi sur la notion de responsabilité, de contrat passé avec l’animal. Tout le monde ne prend pas forcément en compte ce paramètre important ^^!
      Le Van est réputé pour être un chat plutôt joueur, assez dynamique, et le votre ne semble pas déroger à la « règle » !! Bon alors même si la race n’est pas un critère absolu (car chaque chat est différent), je vous recommanderai plutôt un chaton d’une race plus « calme » ou même un chat de maison (gouttière) : ce qui est important c’est de prendre un chaton qui a au moins 3 mois et qui a grandit auprès de sa mère, ainsi il aura acquis tous ses apprentissages et cela en fera normalement un chat bien équilibré :)
      Un petit compagnon pour votre chat sera sans doute une bonne chose, ils pourront jouer ensemble et c’est plutôt bien, y compris si vous vous absentez. En plus, comme il a 12 mois, il est encore bien apte à s’adapter à un congénère avec lui :)
      Bien sûr les débuts sont toujours (souvent) perturbant pour le chat, il risque de cracher etc., le petit pourra aller se cacher… mais il faut être patient et ne pas intervenir ; il faut entre 3 jours et 1 mois pour qu’ils se mettent « au point » et s’entendent (et moins on intervient plus vite ça va en général).
      Après le choix d’une autre race c’est plutôt pour vous, pour que vous n’ayez pas deux chats hyper dynamiques dans votre 40m2, où des conflits pourront éclater peut-être plus ! si l’un d’eux est plus « calme » ce sera sans doute mieux pour tout le monde 😉
      Je vous recommande aussi d’installer deux bacs à litières, au moins pour commencer, et de disposer deux points d’eau et de croquettes dans l’appartement, ça aide bien à la bonne entente.
      Je serai ravie d’avoir de vos nouvelles en tout cas, quelle que soit votre décision.
      À bientôt Muriel !

      • Bonjour Marion,

        Je fais suite à mon message du mois de Juin dernier.
        Une petite Nayri est arrivée il y a 3 semaines.

        Les deux loulous se sont mis au clair assez vite, 72h pour se tolérer dans la même pièce. Il y a encore quelques coups de pattes qui s’échangent mais dans l’ensemble ça se passe bien et ils définissent leur « territoire » un peu chaque jour et jouent ensemble.

        Là où je rencontre une difficulté c’est avec mon jeune mâle Jayssee. Il m’a bien fait la tête pendant 15 jours mais depuis une semaine recommence à tolérer que je le touche mais plus de ronronnement pour moi. Il a même diminué sa ration alimentaire, je l’ai emmené chez le véto pour ça.

        La petite Nayri est assez envahissante à sa manière. Jayssee montre qu’il veut jouer, il attend mais la petite vient interférer à chaque fois et Jayssee ne s’impose pas ou à coups de pattes parfois. Il ne participe pas si je l’invite à jouer aussi quand je joue avec la petite.
        J’ai essayé de la placer dans une pièce séparée pour jouer seule avec lui mais Jayssee se met alors à la chercher car elle pleure.

        J’avoue être désemparée. Je ne sais pas comment gérer cette situation. Je veux tisser à nouveau du lien avec Jayssee. J’écarte parfois la petite de la main pour jouer avec lui mais elle revient et s’impose. Je ne veux non plus qu’il y ait d’associations négatives qui se fassent dans la tête de l’un ou de l’autre.

        Comment faites-vous avec vos 3 chats?

        Les Vans sont exclusifs et Jayssee avec moi plus que quiconque. Je suis la seule à pouvoir le toucher sans qu’il évite le contact. Nayri est plus sociable mais à sa manière tout aussi exclusive, elle cherche ma présence en permanence. Je dois faire attention de ne pas tomber quand je marche maintenant chez moi. Je l’ai littéralement dans les pieds.

        Merci pour vos suggestions ou pistes de réflexion. :)

        Muriel

        • Bonjour Muriel !
          Merci déjà pour ces nouvelles ! C’est super que cette cohabitation se passe bien, je vois beaucoup de points positifs, et une situation assez courante en fin de compte entre eux deux. Très souvent le chaton prend plus de place, il a besoin de beaucoup jouer, et pour l' »ancien » même quand ça se passe bien, il faut toujours du temps pour appréhender son petit congénère tout foufou !! Je comprends que ça vous perturbe, mais c’est encore tout frais, et cela peut mettre encore quelques mois pour que Jayssee reprenne complètement ses marques et joue à nouveau. Continuez de jouer avec eux deux normalement, même si je comprends la frustration de voir Jayssee ne pas pouvoir aller au bout car Nayri prends toute la place. Mais même dans ces moments-là Jayssee continue d’observer :) Il faut donc continuer à le titiller pour que son envie de jouer revienne !
          Je comprends tout à fait ce que vous pouvez ressentir car l’adoption de mon 3ème chat a beaucoup changé mon 2em qui avait du mal à retrouver ses repères ; Shifu (le 3em) déborde d’énergie, encore aujourd’hui, et est toujours là, toujours présent, il a fallu très longtemps pour que mon 2eme s’y retrouve ! (3 mois pour qu’ils s’entendent bien, 6 mois pour qu’il reprenne ses marques complètement !). Essayez donc d’être « le plus normale » possible, de vivre « tranquillement » sans vous prendre trop la tête, ainsi Jayssee s’adaptera, en voyant, en sentant que finalement tout va bien :)
          Donnez-moi des nouvelles, c’est toujours avec plaisir !

  • Bonjour !

    J’aime votre façon de parler des chats et je me dis que vous devez etre la bonne personne à qui demander conseil .

    l’année dernière j’ai adopter deux chattes , demi soeur, qui sont merveilleuses et qui s’entendent
    à merveille. Elles sont complices et me suivent partout … nous vivons dans une belle harmonie… j’ai deux grands garcons de 18 et 20 ans mais ce sont vraiment mes chattes à moi :-)))

    J’ai une amie qui à une chatte qui vient d’avoir des petits et j’ai terriblement envie de prendre un petit mâle pour completer « notre equipe »….

    Dès que je dis ça dans mon entourage , tout le monde me dit que je vais detruire la belle entente de mes minettes et que c’est une tres mauvaise idée….

    Du coup je me mets à douter , car la dernière chose que je souhaite c’est rendre mes « petites » malheureuses. Moi je me disais bêtement que j’aurais encore plus de joie que je n’en ai maintenant. ?..

    Qu’en pensez vous ????

    Je précise que je vis en appartement (120m carré) et mes minettes ne sortent pas….

    je vous remercie d’avance de vos precieux conseils.

    • Bonjour Christine,
      Tout d’abord je vous remercie de votre confiance ! Je comprends totalement vos interrogations, et pour cause je les ai eu moi-même lors de l’adoption de mon 3ème chat ! Il n’y a, hélas, pas de règles qui puissent véritablement assurer que l’ambiance sera aussi bonne ou pas avec un petit chaton. Mais quelques pistes peuvent néanmoins aider !
      Déjà, votre appartement est grand donc il n’y a pas trop de soucis à ce niveau-là, normalement vos chats ne se marcheront pas dessus et pourront s’isoler si besoin. Le truc c’est de rajouter un bac à litière, un point d’alimentation et d’eau, ailleurs dans l’appartement, ainsi que des griffoirs, comme ça chacun pourra marquer son territoire à souhait.
      Ensuite ça va aussi se jouer dans le choix du chaton et les présentations à la maison : il est important d’adopter un chaton de 3 mois (et pas 2 !). Même si légalement on peut vous laisser un chaton de 8 semaines, ce n’est pas l’âge idéal pour avoir un petit parfaitement équilibré. À 3 mois il sera complètement éduqué auprès de sa mère (et/ou frères et sœurs), il aura alors acquis les auto contrôles par exemple (ni mordre ni griffer) et bien acquis aussi les codes sociaux de son espèce, ce qui sera un vrai plus dans la cohabitation avec ses deux « sœurs » :).
      Lors des présentations, j’insiste vraiment sur le fait qu’il ne faut pas intervenir !! C’est normal que les femelles crachent, et c’est normal que cela puisse durer même une semaine (avec mon 3ème chat il a fallu un mois pour qu’ils s’entendent, aujourd’hui tout va bien !) : il faut leur laisser le temps de se connaître, de se « mettre au clair » entre eux, sans aucune intervention de votre part (même si je sais à quel point c’est tentant, et dur d’entendre nos petits chats adorés se cracher dessus, voire se bagarrer…). Il faut garder à l’esprit que c’est normal, que ça fait partie de leurs comportements normaux !
      Avec toujours de l’amour, de la patience, du respect de chacun… tout devrait bien se passer, il n’y a pas de raison !!
      Je serai heureuse d’avoir de vos nouvelles, de savoir si vous avez franchi le pas et comment tout cela s’est passé !

Laisser un commentaire

Facebook

YouTube

Instagram

Follow Me on Instagram
  • 😽💛 #chat #cat #catsofinstagram #sweet #lovecats

    marion_ruffie_absolumentchats: "😽💛 #chat #cat #catsofinstagram #sweet #lovecats"
    14
    1
  • Câlin du matin...😽💛 #chat #catsofinstagram #cat #calin #lovecats

    marion_ruffie_absolumentchats: "Câlin du matin...😽💛 #chat #catsofinstagram #cat #calin #lovecats"
    9
    0
  • Mon petit veilleur 😽❤ #chats #catsofinstagram #monchatdamour

    marion_ruffie_absolumentchats: "Mon petit veilleur 😽❤ #chats #catsofinstagram #monchatdamour"
    18
    2
  • Des p'tits plats du Dr Foodlittle 😻😽😺 #chatgourmand #chat #drfoodlittle

    marion_ruffie_absolumentchats: "Des p'tits plats du Dr Foodlittle 😻😽😺 #chatgourmand #chat #drfoodlittle"
    11
    0
  • Hi 😺 ! Bonne partie de jeu 😽🤗 #chatstagram #catsofinstagram #chat

    marion_ruffie_absolumentchats: "Hi 😺 ! Bonne partie de jeu 😽🤗 #chatstagram #catsofinstagram #chat"
    15
    3
  • 💛😽💛 #cat #catsofinstagram #hugs #groscalin #lovecats #chat

    marion_ruffie_absolumentchats: "💛😽💛 #cat #catsofinstagram #hugs #groscalin #lovecats #chat"
    21
    0
  • Merveilleuse année à tous 🌟😽😽😽🌟 #bonneannée #happynewyear

    marion_ruffie_absolumentchats: "Merveilleuse année à tous 🌟😽😽😽🌟 #bonneannée #happynewyear"
    18
    0
  • Hot chocolate... 😋 #cocooning #christmas #hygge #hotchocolate #chocolat #chocolatchaud

    marion_ruffie_absolumentchats: "Hot chocolate... 😋 #cocooning #christmas #hygge #hotchocolate #chocolat #chocolatchaud"
    27
    0
  • Trouvé !! 😸❤️ #chat #cat #catsofinstagram #chatstagram

    marion_ruffie_absolumentchats: "Trouvé !! 😸❤️ #chat #cat #catsofinstagram #chatstagram"
    17
    1
  • Merry Christmas 🎄🌟🎅🏼 #christmasspirit #christmas #noel #chat #catsofinstagram

    marion_ruffie_absolumentchats: "Merry Christmas 🎄🌟🎅🏼 #christmasspirit #christmas #noel #chat #catsofinstagram"
    14
    0

ES-TU SÛR(E) DE TOUT SAVOIR SUR TON CHAT ?

Es-tu sûr de vraiment le comprendre ? De lui apporter le meilleur ? Souhaites-tu vivre une belle complicité avec ton chat ?

Reçois gratuitement mon ebook, "les 5 fondements d'une relation harmonieuse avec votre chat" et tous les conseils que je partage avec mes abonnés !

Je hais le spam, votre email ne sera ni vendue, ni divulguée